24h01, la revue belge de grands reportages

Après vous avoir parlé de Médor, ici et , il nous a semblé nécessaire de réparer ce qui pourrait s’apparenter à une injustice. En effet, si vous êtes maintenant au courant qu’il existe un réel renouveau du journalisme en Belgique (dont vous pouvez être coopérateurs !), depuis quelques années d’autres initiatives essayent de redynamiser qualitativement le petit monde de la presse belge. Ainsi, depuis l’automne 2013 (et nous ne vous en avions pas encore parlé, c’est impardonnable !), un magnifique magazine s’est invité dans les kiosques, 24h01 (lisez « vingt-quatre heures une », et non « zéro un »). Cette autoproclamée « revue belge de grands reportages » en est déjà à son sixième numéro, sans publicités !

24h01 6 - Extrait 1

Premier mook belge, à la manière des Français de XXI, une large place y est laissée à de longs et beaux récits sur 200 pages, rassemblant des journalistes, des illustrateurs, des photographes ou des écrivains qui prennent le temps de raconter des histoires qui méritent d’être racontées. Tous les six mois, à distance du flux étouffant de l’actualité médiatique, les auteurs prennent le temps nécessaire pour offrir aux lecteurs le recul suffisant pour pouvoir commencer à comprendre et à digérer les informations. S’il ne s’agit donc pas de textes de fiction, mais bien d’écrits en prise avec la réalité, cela n’empêche pas que la lecture soit agréable, que les images soient de qualité et que l’objet soit plaisant à manipuler, que ce soit pour s’occuper dans les transports en commun ou pour prendre le temps nécessaire pour souffler et se détendre, en s’immergeant dans un article et en se laissant conter une histoire vraie, parfois on ne peut plus sérieuse, parfois avec une douce légèreté.

24h01 6 - Extrait 2

Dans ce numéro 6, vous trouverez un dossier sur le service militaire, moqué par certains, acclamé par d’autres, qui fait la part belle à une pluralité de témoignages, tout en mettant en perspective la question en allant voir ce qui s’est fait (et se fait encore à certains endroits) un peu partout dans le monde. Le service militaire, retour en force ou parenthèse historique ? Dur de trancher… mais, au moins, vous pourrez vous faire votre propre opinion sur le sujet. Outre une cinquantaine de pages sur cette thématique, vous pourrez aussi lire un entretien avec le footballeur danois du Standard de Liège (inattendu, n’est-ce pas ?), Alexander Scholz, qui ouvre le numéro en réussissant à ne pas parler de foot, un article sur les troubles mentaux au pays du Bonheur national brut, le Bhoutan, un texte portant sur les e-sportifs, soit ces adolescents ou jeunes adultes qui sont rémunérés pour le talent avec lequel ils pratiquent les jeux vidéos ou une enquête sur la création d’une licence (bachelier) en restauration du patrimoine à Kinshasa.

D’autres reportages mettent en valeur les athlètes des Special Olympics, un refuge pour animaux très particulier ou, en bande dessinée, la disparition du réseau ferroviaire libanais qui, il y a seulement quelques dizaines d’années, irriguait un pays depuis enseveli sous les guerres, les occupations et la corruption, qui essaye tant bien que mal de se relever. En bonus, suite à un sondage sur la page Facebook du magazine, l’article sur « Le dieu vélo » (les cyclistes sauveront-ils Bruxelles ?) peut être entièrement et gratuitement lu en ligne !

24h01 6 - Extrait 3

Au final, 24h01, dont l’équipe semble avoir déjà connu de nombreux changements en à peine trois ans, semble garder le cap initialement fixer : offrir à ses lecteurs des récits agréables à lire, pour traiter de l’actualité plus lentement, mais aussi plus en profondeur, à partir de véritables choix éditoriaux. S’il y a beaucoup à lire, pas d’inquiétude cependant, puisque que, compte tenu des six mois qui séparent la sortie chaque numéro, je parie que, quoi qu’il arrive, vous finirez de lire votre exemplaire bien trop vite ! Après des dossiers sur des sujets aussi variés que le foot, la noblesse, la prison ou le climat, que pourra bien nous réserver le septième numéro, à paraître au début de l’automne ?

24h01 6 - Extrait 4

24h01. La revue belge de grands reportages, n° 6, 18,5 €. ISSN : 97 722952890 64.

Tags from the story
Written By

Je n'aime pas parler de moi. Ce qui ne devrait pas être un problème vu que c'est peu probable que vous vouliez lire sur ce sujet. Par contre, j'aime bien écrire sur tout ce qui suscite ma curiosité, m'amuse ou m'interpelle. Parfois aussi les trucs que j'aime pas, pour vous mettre en garde, ou vous effrayer. Dur à dire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *