40 ans de HIP HOP à l’AB : Starflam en mode survivant

L’Ancienne Belgique, lieu important de la culture musicale à Bruxelles a honoré le Hip-Hop à l’occasion des 40 ans de cette culture née aux États-Unis. Du 11 au 15 novembre dernier, il était possible d’assister à des soirées intéressantes dont l’objectif était de mettre toutes les disciplines en avant : Rap, Djing, Graffiti et Breakdance. C’était l’occasion de profiter d’un set du ‘parrain’ du mouvement Afrika Bambaataa, d’écouter le graffeur Kool Koor ou d’assister au concert de Mos Def entre autres.

Il y avait aussi une nouveauté : un concert de Starflam. Après près de 10 ans d’absence, ce concert était immanquable pour les adeptes de la Sonora et du Plat Pays. Le public est donc nombreux devant les portes pour revoir Akro, Seg, Kaer, DJ Mig One, l’Enfant Pavé et Fred’alabass réunis sur scène.

Le morceau J’étais là prend tout son sen lorsque l’on voit ce public composé de nombreux trentenaires. Les spectateurs ont aussi pu se replonger dans d’excellents sons comme ceux de Vauriens, Sous Pression ou Ca tape dur. C’est sûr que le public des débuts du groupe peut regretter l’absence de Balo mais les membres de Starflam ont pu se réapproprier des sons qui ont marqué le rap belge de manière indélébile à la façon du morceau Mic smokin réinterprété ce 12 novembre après avoir entendu plusieurs morceaux des différents rappeurs ayant sorti des albums  en solo.

Un moment heureux de nostalgie pour le public averti présent à l’Ancienne Belgique ce soir là.

Tags from the story
Written By

Peintre, écrivain en bâtiments.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *