5 bonnes raisons d’aller à Valence

Valencia, située sur la côte est en bordure de méditerranée, est LA ville espagnole à visiter. Propos totalement subjectifs d’une valencienne dans l’âme qui y a passé 6 mois en Erasmus, les lignes suivantes vous donneront, j’en suis certaine, envie de prendre l’avion dès demain.
Première raison : L’Architecture et l’urbanisme. La ville de Valencia se caractérise par sa grande variété architecturale. Monuments romans, gothiques, de la Renaissance, baroques, néo-classiques, disséminés dans la vieille ville d’un côté, l’extrême modernité de la Cité des Arts et des Sciences, de l’autre fond de cette ville, un royaume de découvertes en tout genre.

Parallèlement, les jardins de la Turia sont un havre de calme, un espace de verdure inédit, de 9km de long. A pied ou en vélo, vous pourrez vous balader le long de ces jardins, passé sous des ponts plus beaux les uns que les autres, traverser la ville avant d’arriver à la Cité des Arts et des Sciences.

A voir absolument :

La cathédrale et sa tour. La vue de la tour sur la ville de Valencia est tout simplement stupéfiante, alors n’hésitez pas à grimper les nombreuses marches. Spectacle garanti. La Cité des Arts et des Sciences. « Ses bâtiments colossaux, exemple d’architecture futuriste signée par l’architecte valencien Santiago Calatrava, accueillent un cinéma IMAX à l’Hemisfèric, le plus grand aquarium d’Europe à l’Oceanogràfic, une exposition didactique et interactive au Musée des Sciences Príncipe Felipe et l’opéra le plus avant-gardiste au Palais des Arts Reina Sofía. De plus, l’impressionnant pont de l’Assut de l’Or et l’Ágora, siège principal de l’Open de Tennis 500, sont un régal pour les sens. » (Voir : http://www.turisValencia.es). Ainsi que Les Torres de Serranos, les places de l’Ayuntamiento, de la Virgen et de la Reina, l’église Saint Vicente. Notez que la gratuité des visites est souvent de rigueur à Valencia.

Deuxième raison : Ambiance garantie toute l’année et gastronomie ! Ville peuplée d’étudiants Erasmus, la fête est toujours au programme à Valencia. Restaurants typiques, bodegas, bars et autres discothèques vous permettront de faire la fête tous les soirs jusqu’au bout de la nuit.

Programme d’une soirée inoubliable :
– commencez par un petit apéro dans une des nombreuses bogeda de la ville ;
– allez manger une paella Valenciana – dont la particularité est d’être faite avec du poulet, ou encore des tapas exceptionnels (A recommander (!!!) : La Taberna de la Reina – Plaça de la Reina) ;
– sortez ensuite dans l’un des nombreux bars du quartier El Carmen (vieille ville) ou dans les quartiers proches de l’université (Les Avenidas Aragón et Blasco Ibáñez) ;
– sortez dans l’une des discothèques des quartiers universitaires.

Notez qu’il n’y pas d’entrée à payer pour les bars où la musique bat son plein jusqu’à 3 heures du matin, alors que les discothèques, au sein desquelles l’ambiance commence réellement vers 3 heures (après la fermeture des bars) sont quant à elles payantes. Toutefois, il est commun de recevoir des réductions pour les différentes discothèques aux sorties des bars situés dans les quartiers universitaires.

Troisième raison : playa, playa, playa… Grâce aux plages valenciennes, vous pourrez aisément combiner city trip / découverte et détente au bord de l’eau. Très facilement accessibles en vélo ou en métro, les plages valenciennes, si elles sont quotidiennement fréquentées, n’ont pas encore subi d’invasions touristiques. Je m’explique : un petit resto bon marché et quelques infrastructures y sont présents. Pas de magasins touristiques en tous genres, ni de dizaines d’aubettes à crasse, et encore moins d’établissements ultras commerciaux qui obligent les touristes à payer matelas et autres parasols sur la plage.

Quatrième raison : shopping et marchés ! La Calle Colón et ses alentours vous permettront de faire de nombreux achats dans un cadre sympathique. Baladez-vous dans les rues, voire ruelles du quartier , et poussez les portes de magasins tantôt connus, tantôt beaucoup moins, qui ont tous en commun de proposer des prix plus bas que chez nous. Le Mercado Central de Valencia, l’un des plus grands marchés couverts d’Europe, est incroyable tant par son architecture que par les produits qui y sont proposés.

Cinquième raison : Les nombreuses facilités d’accès ! À pied vous pourrez faire le tour de la vieille ville en une journée. Terrasses, monuments, places et autres jardins de la vieille ville vous raviront. Le métro vous permettra de voyager davantage entre la vieille ville, les quartiers universitaires et la plage. Si ceux-ci ne voyagent pas jusqu’au bout de la nuit, des taxis à prix modérés vous reconduiront à votre hôtel. Enfin, et tout commence par là, en avion, il vous faudra un peu plus de deux heures pour atteindre Valencia et ce pour une somme bien raisonnable. En effet, Rayanair fait la liaison, Charleroi – Valencia et une navette, partant de l’aéroport, vous déposera gratuitement au centre-ville.

Tags from the story
Written By

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *