5 bonnes raisons d’aller en Sicile

Lorsque l’automne arrive, c’est irrémédiable, on pense déjà à nos prochaines vacances au soleil. Certains partent au bout du monde, d’autres ont encore quelques pays de notre belle Europe à visiter. Et, après tout, pourquoi pas… La Sicile?

Première raison : être sur une île, constamment près (ou presque) de la mer, il n’y a pas a dire, ça change! Pour les amoureux des produits maritimes, des sports nautiques ou simplement de l’air marin, il s’agit d’un aspect non négligeable. De nombreuses croisières sillonnant le pays sont en outre organisées, vous permettant de voir votre lieu de vacances d’un autre point de vue.

Deuxième raison: Qui dit mer dit belles plages, criques et autres lieux-dits idéaux pour faire la crêpe au soleil. Les possibilités ne manquent pas, il faut juste trouver chaussure à son pied. En effet, les ordures, les vagues déchaînées, la foule ou les trente minutes de marche au soleil pour y accéder pourraient en démotiver plus d’un.

Troisième raison: Lieu de culture incontestable, la Sicile ravira aussi les citadins en mal de villes. Palerme, Trapani, Syracuse, Marsala, … Tous ces grands ports regorgent de surprises en tout genre.

Quatrième raison: Pour les amoureux d’Histoire, la Sicile sera fière de vous montrer les vestiges de son antique occupation grecque. Segeste et Selinonte sont, entre autres, des sites pour lesquels de nombreuses excursions sont organisées. Mais même dans les villes se trouvent aisément les différentes marques et influences du passé.

Cinquième raison: Vous êtes plutôt branché faune et flore? Pas de souci! En Sicile, outre les nombreux parcs, vous trouverez bon nombre de réserves naturelles, des montagnes en veux-tu, en voilà et bien sur, l’un des volcans européens incontournable: l’incroyable Etna.

Malgré tout, il est important de savoir que:

Bien que loin d’être impossible, visiter en transport en commun reste beaucoup moins pratique qu’investir dans la location d’une voiture ou d’une mobylette.

Tous les siciliens ne parlent pas français ou anglais, loin de là. Des bases en italiens vous faciliteront donc la vie au niveau communicationnel.

À l’instar de certaines de ses plages, la Sicile peut choquer en raison de son manque évident de propreté. Des terrains abandonnés pleins d’ordures, des rues qui semblent n’être jamais nettoyées. Même en venant de Bruxelles, qui n’est pas la plus propre des villes, on ne peut s’empêcher de le remarquer.

La nourriture méditerranéenne sera bien sur votre quotidien alimentaire: pâtes, pain, poissons, fruits, glaces et pâtisseries ainsi que l’incontournable huile d’olive! Faites attention à ne pas avoir les yeux plus gros que le ventre, toutefois car les portions sont généralement généreuses!

Les excursions et autres plans à touriste ne sont malheureusement pas bon marché. Chaque excursion vous coûtera généralement entre 30 et 60 euros. Le taxi est lui aussi prohibitif. Faites donc bien attention à votre budget !

 

Tags from the story
Written By

I'm always curious about new things, I love learning and I'm a creative person. That means I need to use my creativity to feel good and happy. That's why I've created Culture Remains and my other website, Naïra.

1 Comment

  • HAAAAAAAAAAAAA c’est mon ile 🙂
    J’ai mis du temps a l’apprécier vu mes histoires familiales, mais c’est vrai qu’elle est belle… malgré ces détritus.. et dommage qu’elle soit défigurée a cause du mauvais investissement touristique (du genre la plage a cote de chez moi a cote d’une usine……super malin!!)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *