60 questions étonnantes sur l’amitié

L’amitié, c’est sacré. L’être humain est profondément grégaire et fait pour vivre en société, créer des liens, se constituer un réseau social (virtuel ou non). Tout le monde le sait. Mais dans le fond, pourquoi ces relations sont-elles si importantes ? Que nous apportent-elles ?

Dans 60 questions étonnantes sur l’amitié, Lolita Rubens, qui enseigne la psychologie à l’Université Paris-Est, tente d’expliquer les raisons de ces relations particulières ainsi que leur impact sur notre santé, notre personnalité et notre capacité à affronter les défis de la vie. Et elle y arrive assez bien ! Chaque question trouve sa réponse dans un article scientifique présenté selon la structure académique classique : introduction, méthode, résultat et discussion. Si ce type de canevas peut paraître répétitif, il n’en est pas moins clair et direct. Qui plus est, la vulgarisation rend le texte accessible à tout un chacun et évite le décryptage de termes techniques.

Quel type de livre ?

Il ne s’agit pas ici d’un ouvrage à suivre de bout en bout, mais bien d’un bouquin où picorer des informations précises et utiles. Une question nous taraude, on se rend directement sur la page adéquate. L’essentiel se trouve dans l’interprétation des résultats (i.e., la conclusion) et le lecteur peut approfondir en fonction de sa curiosité et de son esprit critique.

Quelles questions sont abordées ?

D’un côté, certaines questions semblent avoir une réponse évidente (par exemple, « Avoir des amis rend-il heureux ? »), mais ce livre vient apporter des nuances à une réponse « noir ou blanc », en s’appuyant sur les résultats des recherches scientifiques récentes. Il glisse également quelques conseils qui font réfléchir : s’entourer de gens heureux et sains, gâter nos amis, avoir un réseau social varié… D’un autre côté, plusieurs questions interpellent vraiment, notamment celles qui concernent l’influence des amis sur notre vie. Mais aussi des questions telles que le poids, les maladies coronariennes, l’emploi, la consommation d’alcool et la prise de risque, etc. Sans vouloir vous spoiler (ni passer pour Sherlock Holmes, étant donné que ça ne vous surprendra sans doute pas), notre entourage peut avoir un impact massif sur ces différents facteurs. Puis il y a ces questions qu’on a pu se poser par rapport à nos potes… « Sa copine / son copain a vraiment l’air d’un(e) [insérez ici le qualificatif approprié] ! Je dois vraiment être tout à fait honnête ? » ou « Est-ce que mon meilleur ami pourrait me piquer ma femme ? ».

L’auteur présente aussi des sujets de recherche un peu plus farfelus comme, par exemple, l’impact de la prononciation du nom sur la façon dont nous sommes perçus, ou d’autres thèmes plus transculturels tels que l’effet des origines ethniques sur les relations. Elle pose aussi une série de questions sur la place de l’amitié dans le couple, que ce soit entre partenaires ou avec les amis du ou de la partenaire. Pour terminer, on aborde un nouveau type d’amitié : les relations virtuelles. C’est peut-être le point le moins évident du livre, celui où l’on apprend le plus, même si, ici, seul Facebook est abordé.

Qu’est-ce qui m’a intéressé ? Qu’est-ce que j’ai apprécié ?

Certaines questions ont vraiment attiré ma curiosité, principalement sur les relations amicales entre hommes et femmes et sur l’amitié via Internet. J’ai également apprécié que les réponses soient présentées comme des vérités entre guillemets, comme expliqué dans l’avant-propos. Il s’agit plus tendances mises en avant par des résultats d’études et la prise de distance reste permise. Nous ne sommes pas dans une science exacte et les exceptions à la règle ne manquent pas en psychologie.

Des défauts ?

Pour moi, une petite contextualisation en guise d’intro n’aurait pas fait de mal. J’aurais trouvé intéressant que l’on explique le concept d’amitié de différents points de vue et que l’on présente l’origine et l’intérêt des questions et des recherches… Il en va de même pour la fin du livre. J’aurais apprécié une petite synthèse et une réflexion portant sur les questions qui restent à investiguer.

Un petit livre utile à partager

Ce livre est agréable et facile à lire. J’ai pu confronter mes représentations sur l’amitié aux recherches scientifiques dans ce domaine. Même si la collision n’était pas des plus brutales, j’ai quand même appris certaines choses. C’est un livre intéressant qui se laisse feuilleter au fil de ce qui nous traverse l’esprit. Il a le mérite de présenter des données scientifiques de manière compréhensible et évite la facilité de grandes théories basées sur des intuitions et le savoir ancestral. Il donne également des clés et des conseils pratiques pour comprendre les dynamiques de l’amitié dans nos vies.

À parcourir, donc, mais surtout à partager avec ses amis !

60 questions étonnantes sur l’amitié et les réponses qu’y apporte la science, Lolita Rubens, 144 p., Éditions Mardaga, 2015, 14,90 €.

Tags from the story
Written By

Psychologue clinicien multifacettes : recherche, pratique clinique et enseignement. J’ai la grande chance de pouvoir combiner ces 3 axes qui s’entrecroisent et se nourrissent les uns des autres. Je poursuis une thèse de doctorat sur le craving (désir intense) dans le domaine des addictions. Dans le même champs, je prends en charge des personnes souffrant de troubles liés à l’alcool, aux jeux de hasard et d’argent et à Internet. Et j’enseigne la psychologie clinique à l’Université Catholique de Louvain en tant qu’assistant. Mais il y a une vie en-dehors du boulot ! BDs, jeux de société, concerts, littérature SF et Fantastique… J’aime aussi les chats. Mais ne vous leurrez pas : le vôtre n’est jamais aussi parfait que le mien !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *