A bas les chats !

J’y suis peut-être allée un peu fort avec ce titre. Comme vous avez pu le constater, il ne se passe pas un jour sans que l’on ne voie une photo de chat qui passe quelque part, surtout sur les réseaux sociaux (non je ne m’en plains pas, je suis la première à en mettre de mon chat). Bref, les chats sont partout, ils sont mignons. Par contre on évite souvent de parler des choses qui sont plus difficiles à supporter quand on a un chat, car oui cela demande des sacrifices que je vais vous énumérer. Il me fallait rétablir un peu la vérité.

De la litière encore et encore tu achèteras

Un chat, comme tout être vivant, doit faire ses besoins, et pour cela il lui faut une litière, surtout si comme le mien c’est un chat d’appartement. Et là, il faut faire attention car si elle n’est pas changée régulièrement, c’est l’odeur d’urine qui parfumera ton appartement toute l’année. Il faut aussi faire attention à la litière que tu achètes. Pour ma part, j’ai souvent essayé la moins chère (je suis radin) et résultat, ça puait le sable mouillé d’urine et c’était infect.

Ensuite, quand tu penses que tu as trouvé la bonne litière, il y a toujours un autre problème: il faut la changer régulièrement, en tout cas nettoyer le bac régulièrement. Je dois le faire tous les jours, si je ne le fais pas j’ai PEUR. Oui vous avez bien lu, j’ai peur. Car l’une des seules fois où je ne l’avais pas fait, mon chat a décidé de venir sur moi dans le lit (chose qu’elle ne fait jamais) et de me pisser dessus. J’ai donc senti l’urine de mon chat couler sur mon ventre et mouiller les draps ! Le plus dur a été de lui faire la tête toute la journée sachant que je ne quittais pas mon appartement et que j’étais obligée de la croiser tout le temps.

N’oublions pas le meilleur avec la litière: les grains qui se dispersent partout dans ton appartement..PARTOUT. Un jour, j’en ai même retrouvé dans mon lit. Et pourtant j’ai acheté un petit tapis que l’on place à l’entrée de la litière pour éviter normalement cela !

De l’affection tu n’auras pas

« Oh oui un chat ça aime les câlins, il vient sur toi, se frotte et aime quand tu le caresses ». Alors là, je dis « grosse arnaque ». Soit mon chat est particulier, soit tout ça n’est que mensonge. Elle ne se frotte que sur les meubles, sur le canapé (où elle fout plein de poils) et parfois très rarement sur mes jambes, quand elle souhaite que je lui donne à manger. Elle part en courant dès que je m’approche d’elle pour la caresser et refuse tout contact avec moi. Ah non pardon, parfois en effet je peux la caresser et dans ces cas là, deux fins possibles:

  1. Elle finit par me mordre et m’attaquer
  2. Elle finit par partir en courant d’un coup sans que je ne comprenne pourquoi

Il faut dire que mon chat est très peureux, parfois, elle a juste peur quand je m’approche d’elle. Çà fait deux ans que je l’ai…

Le sommeil tu perdras

Heureusement pour moi, mon chat n’est pas un miauleur. Je vous avoue que cela vient peut-être du fait que je l’engueulais lorsqu’elle miaulait sans raison quand elle était petite. Mais il faut dire que je ne supporte pas qu’on se plaigne pour rien ! Et donc, pour me prévenir qu’elle a faim le matin, souvent très tôt…elle ne miaule pas, elle fait PIRE. Elle fait le maximum de bruit en faisant ses griffes un peu partout autour du lit. Et surtout, elle s’amuse à attraper mes pieds sous la couette ou lorsqu’ils dépassent.

La solution, me direz-vous, serait de lui laisser des croquettes en libre service. Sauf que ce n’est pas possible car si je lui donne autant de croquettes qu’elle le veut, elle ne se restreint pas, jamais ! Elle est capable de manger un paquet en une journée, rien ne l’arrête. Je dois d’ailleurs peser ses croquettes sinon elle devient énorme. Et si je pars pendant plusieurs jours, je suis sûre qu’elle aura mangé son stock de croquettes (pour trois jours par ex.) en une seule journée !

De plantes tu n’auras plus

Un chat, ça aime les plantes. Enfin ça aime surtout fouiller la terre et en foutre partout. Je ne suis déjà pas très douée pour m’occuper de plantes, mais depuis que j’ai mon chat, c’est fini, plus aucune plante ne survit. Enfin, j’exagère, j’ai pu garder mon orchidée et mon aloe vera. Seulement cette dernière va bientôt mourir. Je ne peux pas le laisser dans l’appartement vu que c’est toxique pour le chat mais surtout vu que le mien va tout le temps fouiller dans la terre. Je l’ai déjà engueulé 20 000 fois à ce sujet mais impossible de me faire obéir… J’ai même essayé de mettre du poivre, mais j’ai eu pour seul résultat la mort de ma plante qui n’y a pas résisté.

De poils ta vie sera faite

Tu aimes les poils ? Alors le chat est fait pour toi. Car à partir du moment où un chat entre dans ton appartement, tu oublieras ce que c’est d’avoir des vêtements fraîchement lavés et sans poils. J’ai vraiment tout tenté, le rouleau est d’ailleurs devenu mon meilleur ami. Mais rien n’y fait, il y a toujours un millier de poils sur mes vêtements. D’autant que je ne porte généralement que du noir, et je ne mets que des robes, donc des collants. Bref, j’ai pris l’habitude qu’on comprenne dès la première seconde que j’ai un chat. Heureusement pour moi, c’est devenu à la mode: OUF !

Et les poils dans le lit, je suis sûre que tu en rêvais. J’ai quand même de la chance dans mon malheur puisque comme j’ai le chat le plus peureux du monde, elle ne va jamais sous les couvertures, elle a trop peur. J’arrive donc à n’avoir des poils qu’à certains endroits de mon lit.

Je sais que je pourrais tout simplement lui interdire le lit, c’est d’ailleurs ce que je voulais faire au début. Sauf que je vis dans un duplex…autant vous dire que j’ai très vite abandonné l’idée !

De vacances improvisées tu n’auras plus

« Hey chéri, si on partait en long week-end de 4 longs jours ? »

« 4 jours?! Mais tu es malade ! Le chat ne pourra pas rester tout seul aussi longtemps! « 

EH non, car on a beau dire, un chat (surtout d’appartement) a besoin de compagnie. Et il y a surtout, pour ma part, le problème des croquettes (expliqué plus haut), mais aussi de la litière ! Il faut donc absolument avoir quelqu’un qui vienne lui donner à manger et changer sa litière. A moins de disperser 3 litières dans l’appartement et 20 bols de croquettes. Et cela se complique quand ça devient une semaine. J’avais pourtant trouvé une solution imparable. Avant de prendre mon chat, j’ai demandé à mon frère s’il pouvait la garder lors de mes voyages, et sans une réponse positive de sa part, je ne prenais pas de chat. Il m’a répondu oui, et il a tenu parole ! Seul problème, il a maintenant un enfant, donc au lieu de la garder, il vient s’en occuper chez moi. Je le soupçonne aussi de ne plus en vouloir chez lui car elle a en quelque sorte abîmé son canapé. On en vient d’ailleurs au point suivant.

De meubles design tu n’auras pas

Un chat, ça a des griffes, et même si vous l’empêchez de les faire n’importe où, lorsqu’il monte sur un fauteuil par exemple, ses griffes font des dégâts. J’essaie de me voiler la face, mais rien n’y fait. Heureusement pour moi, je n’ai que des vieux fauteuils et canapés, ce n’est que de la récupération. C’est donc aussi pour cette raison que je ne suis pas très sévère à ce sujet. Et encore, elle n’a abîmé que deux fauteuils et un canapé, ce que je trouve raisonnable. Par contre, je sais que cela posera problème si un jour mon cher et tendre et moi-même habitons ensemble…un VRAI problème !

Elle m’agace un peu, mais regardez cette petite tête que vous pouvez apercevoir en image à la Une. Je l’aime quand même mon chat !

Written By

Passionnée par l'écriture, j'ai fait des études de journalisme et me voilà maintenant journaliste freelance et rédactrice (c'est un peu comme une vie de saltimbanque avec de la déontologie et un peu de sérieux en plus!). Parfois aussi je prends ma caméra et j'arrive même à en faire des reportages.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *