Ainsi Squat-Il – 15 janvier 2011

Une exposition aux sonorités « arts de rue », voila ce qui était annoncé : « peintres, photographes, acrobates, chanteurs et musiciens s’emparent de ce lieu si particulier pour une soirée où se rencontreront les média et les cultures.« 

Mais tout juste un vieux squat mal éclairé abritant une exposition brouillon accompagné de musique de mendiants de métro. Le tour est fait en deux temps trois mouvements et l’entrée étant libre, on se sent presqu’obligé de prendre à boire pour ne pas rentrer dépité d’être sorti aussi vite qu’on est rentré.  En effet, outre le fait que rien n’est présenté (mis à part les photos) car les artistes se sont apparemment évaporés dans la nature ou dans la fumée de cigarette (et autres), le manque d’organisation, qu’on pourrait facilement imputé à l’esprit bohème et peace du type d’événement, laisse un arrière-goût d’inachevé et de non-professionnalisme.

Bref, un conseil: il vaut mieux éviter la publicité mensongère, c’est pas bon pour l’image. Quand on organise une soirée pour coolos amateurs de fumette et de buvette, on présente pas ça comme une exposition ou se rencontrent médias et cultures. Mais on annonce simplement; « soirée tranquillos pour discuter avec ses potes dans un endroit atypique et espacé avec de la musique sympatoche ». C’est mieux.

Et puis… On évite d’amener des gosses dans un espace où cigarette et joint tournent sans complexe, aussi, hein.

Enfin bon, notons la présence de nourriture (apparemment homemade, ça c’est sympa), le pittoresque  du décor style chapiteau et le seul artiste a avoir mis son nom sous ses œuvres exposées, le photographe évoqué ci-dessus, Thomas Cambier, dont les œuvres sont plus que plaisantes.

Tags from the story
,
Written By

I'm always curious about new things, I love learning and I'm a creative person. That means I need to use my creativity to feel good and happy. That's why I've created Culture Remains and my other website, Naïra.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *