ANIMA 2018: notre sélection de longs métrages à découvrir sans attendre!

Cette année encore, les sélectionneurs du festival ANIMA 2018 ont eu l’embarras du choix pour vous proposer un échantillon particulièrement qualitatif des meilleurs films d’animation issus du monde entier. Du côté des longs métrages, la tendance est à la multiplication des films pour adultes qui flirtent maintenant avec tous les genres cinématographiques et abordent aussi des sujets de société complexes.  Une autre évolution positive est l’avènement d’une génération de jeunes réalisatrices dans le cinéma d’animation qui contribuent à la diversification des sujets et des points de vues adoptés dans la production récente. Bref, le film d’animation a le vent en poupe et toute l’équipe d’ANIMA a hâte de vous faire découvrir les petites perles dénichées cette année…

Après avoir scruté le programme en long et en large, on peut dire que les organisateurs ne mentent pas et que le programme est une fois de plus très riches et varié!  Ce ne sont pas moins de 325 films qui ont été retenus parmi les 1659 films visionnés tout au long de l’année par les sélectionneurs du Festival Anima 2018. En plus des compétitions de courts métrages et de longs métrages, le Festival fait un également focus sur le cinéma d’animation en provenance d’Estonie cette année. N’oublions pas non plus les soirées événements comme celle consacrée à LAST MAN ou encore LA NUIT ANIMÉE ainsi que la soirée spéciale Saint-Valentin CRAZY LOVE sur laquelle nous reviendrons à l’approche du lancement du festival.

Notre sélection de longs métrages pour adultes à ne pas manquer lors de cette édition 2018 du Anima 2018: The Brussels Animation Festival. Il y en a bien entendu beaucoup d’autres à découvrir, comme ceux de l’ouverture et de la cérémonie de clôture du festival!

Chun vit dans un monde parallèle qui contrôle l’ordre naturel des choses sur la terre. À l’âge de 16 ans, elle se métamorphose en dauphin et part à la découverte du monde des humains. Elle met sa vie en danger mais est sauvée in extremis par Kun, qui se sacrifie pour elle et périt. Chun est déterminée à affronter les lois de la nature dans l’espoir de rendre la vie au jeune homme.

Décimés par des purges, des rescapés humains ont trouvé refuge dans une mégalopole souterraine incontrôlable et sont traqués sans répit par un service de sécurité. Killy, le vagabond, à la recherche du code génétique qui pourra restaurer l’ordre du monde, représente leur seul espoir. Une adaptation brillante à la hauteur du manga visionnaire et fantastique de Tsutomi Nihei.

À travers les portraits touchants d’une prostituée et de son jeune fils, d’un musicien, d’une jeune épouse et d’un couple d’adolescents, ce premier long métrage d’animation du réalisateur Ali Soozandeh dénonce l’hypocrisie d’une société iranienne complètement schizophrène où coexistent prostitution, drogue, corruption et interdits religieux.

Printemps 1950, Brest. Les ouvriers manifestent. La police tire sur la foule. René Vautier, jeune réalisateur engagé, filme la lutte et, avec les moyens du bord, organise des projections de son documentaire pour alerter l’opinion. Son film a désormais disparu, mais l’histoire perdure grâce, notamment, à la bande dessinée du même titre, d’Étienne Davodeau, et à ce film qui en est l’adaptation.

Plus d’infos sur le site officiel d’Anima 2018 et la page Facebook

Pour réserver votre pass en ligne pour Anima 2018, ça se passe ici!

Tags from the story
, ,
Written By

"Follow the white rabbit..."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *