Animals United

 « Les banquises fondent, les forêts primaires disparaissent… Partout dans le monde, l’homme détruit la nature. Le delta de l’Okavango, en Afrique, est désormais le dernier paradis terrestre où les animaux peuvent s’ébattre en toute liberté. C’est là que Billy le suricate et son meilleur ami Socrate, un lion végétarien, attendent l’évènement de l’année : la crue qui inonde le delta et assure la survie de tous. Pourtant, cette fois, l’eau n’est pas au rendez-vous… »
Animal United – ou Animaux et Cie en français – est un film d’animation qui date « déjà » de 2011 mais qui se démarque surtout de ses compagnons de plaine de jeux pour deux (bonnes) raisons. Premièrement, il s’agit d’un film allemand tiré lui-même d’un roman allemand datant de 1949. Deuxièmement, il n’est rien de moins que le PREMIER film européen en images de synthèse et en 3D ! Comme quoi, l’Europe n’est pas encore totalement has been, hein (l’utilisation d’une expression dans la langue de Shakespeare étant un délicieux et ironique sophisme, of course) !
Ne sortant pas tout droit des studios de Pixar, Animal United (ou, de son vrai nom, Konferenz der Tiere) n’est, on ne peut le nier, pas mal fait de sa personne. Les dessins colorés et agréablement curvilignes rendent les personnages attachants et sympathiques. L’humour allemand rafraichit et désintoxique un peu de l’américanisme ambiant en matière d’animation. L’histoire, quant à elle, est peut-être un tantinet trop « nunuche » pour les adultes mais le plaidoyer pacifique et écologique qu’il véhicule ne fera certainement pas de mal à tous nos (sales) gosses. En effet, l’aspect probablement volontairement un peu enfantin nuit quelque peu à la cohérence et risque de perdre les plus terre-à-terre d’entre vous.
D’aucuns objecteront qu’il faut de toute façon laisser les dessins animés aux enfants, chose pour laquelle, nous « adultes », avons passé l’âge et je leur répondrai qu’ils peuvent se farcir tous les films d’adulte si ça leur chante (et se tirer une balle dans la foulée) mais que, selon moi, les dessins animés sont tout aussi importants pour les enfants que pour les adultes (à qui ils apportent d’ailleurs une bouffée d’air frais non négligeable).
C’est d’ailleurs, entre autre, pour cette raison précise que les films d’animations réussis sont toujours pour moi, de simples petits bijoux. Et c’est aussi pour ça qu’Animal United me fait l’effet d’un diamant… mal dégrossi.
Article publié sur SobusyGirls
Written By

I'm always curious about new things, I love learning and I'm a creative person. That means I need to use my creativity to feel good and happy. That's why I've created Culture Remains and my other website, Naïra.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *