Avec « The Pale Emperor », Marilyn Manson is back!

Marilyn Manson n’avait pas donné de nouvelles musicales depuis son dernier album en 2012: Born Villain. Cet avant-dernier album, qui n’avait pas particulièrement séduit, laisse des doutes quant à celui dont la sortie était prévue ce 19 janvier.

Bonne surprise pourtant, on retrouve un Marilyn Manson, avec des paroles qui attaquent toujours autant l’Amérique conservatrice, et dont le son à l’ancienne nous permet de retrouver l’artiste qui nous a plu étant plus jeunes. Certes, la musique est un peu moins froide, mais la voix est là et les textes aussi.

Ce dernier album a été réalisé avec Tyler Bates, producteur et compositeur de musique de films renommés (c’est à lui qu’on doit la BO de Guardians of Galaxy ou encore 300). En plus de la patte du producteur, on retrouve de nombreuses influences chères à Marilyn Manson, comme Tom Waits, David Bowie, Alice Cooper, Jor division ou encore T.Rex.

Pour ce qui est des textes, le premier morceau intitulé Killing Strangers donne le ton : « We’re killing strangers, we’re killing strangers, so we don’t kill the ones we love! ».

L’album comporte d’autres très bons morceaux (que j’écoute en boucle) dont Cupid carries a gun, Killin Strangers, ou encore Third Day of a Seven Day Bing.

Bien que l’artiste sorte un nouvel album, trois ans après l’ancien, il n’a pas chômé pendant cette période. On a pu le voir récemment dans la série Sons of Anarchy, ou encore en égérie de mode, notamment pour Saint Laurent. Car Marilyn Manson restera une marque et une personnalité en dehors de sa musique!

Marilyn Manson signe donc ici son neuvième album en 25 ans de carrière et sera attendu au Hellfest 2015.

Plus d’informations sur l’album sur le site de Cooking Vinyl, ou encore sur le site officiel de Marilyn Manson.

Tags from the story
Written By

Passionnée par l'écriture, j'ai fait des études de journalisme et me voilà maintenant journaliste freelance et rédactrice (c'est un peu comme une vie de saltimbanque avec de la déontologie et un peu de sérieux en plus!). Parfois aussi je prends ma caméra et j'arrive même à en faire des reportages.

1 Comment

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *