Bande dessinée de survie à l’usage des incapables

Jean est chargé de la sécurité dans un grand magasin. Enfin, son boulot, c’est plutôt de surveiller les employés par caméra interposée. Un jour, il surprend un geste amical entre deux d’entre eux, Martine Laverdure et Jacques Chirac Oussoumo. Or les liaisons entre travailleurs sont interdites. Lorsqu’il convoque les deux amants dans son bureau, les choses tournent mal et Jean tue accidentellement Martine avec son taser… Jacques s’enfuit pour prévenir les quatre fils de la vieille dame que leur mère est morte, et qu’il connaît le coupable. Sauf qu’en l’occurrence, les quatre garçons s’avèrent être des hommes-loups gangsters ! La chasse à l’homme peut commencer, et elle sera sanglante !

Le temps des sauvages, de Sébastien Goethals, est une adaptation du roman Manuel de survie à l’usage des incapables, du célèbre écrivain belge Thomas Gunzig. Celui-ci également connu du grand public pour ses Cafés serrés sur la RTBF, et pour le film de Jaco Van Doermael Le tout nouveau testament, dont il avait cosigné le scénario.

La BD prend place dans un univers futuriste, où l’homme est capable de manipuler son code génétique pour donner naissance à des créatures hybrides. Mettant en scène des héros pathétiques, l’ouvrage reprend du style Gunzing un esprit à la fois cynique et kafkaïen. Mais c’est également un véritable thriller bourré d’action, au style de dessin nerveux et dynamique servant parfaitement le propos !

Le temps des sauvages est non seulement une belle porte d’entrée dans l’univers littéraire de Thomas Gunzig, mais est également une œuvre à part entière, qui mérite d’être lue pour elle-même. Un thriller tragicomique teinté de SF à découvrir !

Sébastien Goethals, Thomas Gunzig, Le temps des sauvages, Futoropolis, 272 p. 26 €

Tags from the story
Written By

Passionné de cinéma, de bandes dessinées en tout genre et de littérature de science-fiction, quand je n’alimente pas mon propre blog j’essaie de faire un peu d’histoire…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *