Berlin, tu es si merveilleuse – Une visite en cinq jours (01)

Jeudi

10.15 : Un petit plus d’une heure d’avion et nous voilà arrivés à Berlin, ville cosmopolite et de tous les possibles. La Welcome Card, permettant d’utiliser tous les transports et offrant de nombreuses réductions, est très avantageuse pour des séjours allant de 2 à 5 jours. Les prix vont de 18.50 à 36.50 euros, en fonction de la durée du séjour ainsi que des zones de validité.

11.00 : Arrivée à l’Hôtel Plus Hostel Berlin (Warschauer Platz 6 – Friedrichshain). Idéalement situé, à deux pas du mur de Berlin, (côté ancienne partie de l’Est) et des transports rejoignant le centre. Un accueil dynamique et souriant, on se sent tout de suite à la maison ! Un petit tour au sauna s’impose, ainsi qu’à la piscine qui le jouxte, quel plaisir !

12.30 : La faim commence à se faire sentir, après un petit tour dans le quartier, la mignonne petite devanture ainsi que la carte de Thymian (Falkensteinstr. 7 – Kreuzberg) me font saliver, j’y entre. Et je ne le regrette pas ! Une cuisine généreuse, qui sent bon le Sud et les vacances à la mer : pommes de terre accompagnées de légumes et poulet, boulettes de légumes. Un régal, tant pour les yeux que pour les papilles!

14.00 : Me voilà partie pour le centre, profitant du ciel dégagé malgré le froid. La Museuminsel (île aux musées), située en plein centre de Berlin (Bodestraße 1-3 – Museuminsel), est un joyau au niveau architectural. On se promène le long des musées, tous à proximité les uns des autres. Le Neues Museum (Nouveau Musée) possède une extraordinaire collection d’œuvres allant de l’époque gréco-romaine à l’Antiquité. C’est également là-bas que se trouve le buste de Nefertiti, la plus belle femme berlinoise selon certains, ainsi que de nombreuses antiquités égyptiennes, sarcophages, poteries, papyrus. Une exposition « Im Licht von Amarna » (« A la lumière d’Amarna »), lieu où a été découvert le buste de Nefertiti, s’y tient jusqu’au 13 avril 2013.

16.00 : Pour les véritables passionnés de l’Egypte ancienne, le musée égyptologique (Bodestraße 1-3 – Museuminsel) se trouve à deux pas du Nouveau Musée, offrant l’une des collections les plus riches du monde ! Je savoure ces merveilles jusqu’au dernier instant, le musée fermant ses portes à 18 heures.

18.00 : Ayant mis mes pendules à l’heure allemande, je retourne doucement vers l’hôtel, où un souper est servi (non compris dans le prix), à des prix tout à fait raisonnables. Je vous conseille leurs pâtes ou leurs bruschettas, accompagnées de Bionade, une boisson fruitée, qui mérite son succès allemand !

Vendredi

09.00 : Petit-déjeuner sur le pouce à la boutique bio Grünaugig (Schlesische Straße 10-11). Savoureuses pâtisseries, fruits frais, interminable palette de thés et tout plein d’autres produits bios à se damner !

09.30 : Le soleil pointe le bout de son nez, c’est l’idéal pour une promenade sur les rives de la Spree, qui traverse la ville de Berlin. Arrêt dans le Nikolaiviertel, quartier typique et adorable. On y trouve la rue la plus courte, Eiergasse, ainsi qu’une splendide église ! Après une balade à travers les ruelles du quartier, je me pose dans ce petit café, Kaffeestube im Nikolaiviertel (Poststraße 19 – Mitte-Nikolaiviertel), qui propose une boisson chaude accompagnée d’une pâtisserie. Je vous conseille vivement leur Apfelstrudel fait maison ! (gâteau allemand fait à base de pommes, de raisins secs, chantilly..)

11.00 : Je me rends au musée de la DDR (RDA), situé juste en face de la basilique de Berlin, un bâtiment à couper le souffle, surtout avec les rayons du soleil qui se reflètent sur les dorures et la coupole (Karl-Liebknecht-Straße 1 – en face de la Museuminsel) ! Le musée est tout petit mais très complet, intéressant tant pour les nostalgiques des Trabant (voitures typiquement est-allemandes) que pour les curieux, ainsi que pour les enfants. On découvre les différents aspects de la vie quotidienne en ex-Allemagne de l’Est, les vêtements, la scolarité, l’alimentation. On entre même dans le salon d’un appartement, plein de surprises.

13.30 : Visite de l’exposition Dali (Leipziger Platz 7 – Mitte), sur la célèbre avenue Unter den Linden (littéralement « sous les tilleuls », l’avenue en étant bordée). Ce n’est pas donné (11 euros, 8.25 avec la réduction dont l’on bénéficie avec la Welcome Card! + compter 2.80 pour le guide permettant de comprendre l’exposition, aucune précision n’étant donnée à côté des œuvres exposées..). Dali est un vrai dingue, fascinant, inquiétant parfois. Ses illustrations de Gargantua sont à mourir de rire et ses toiles parsemées de ‘peinture de clou’ sont un chef d’œuvre. On ressort émerveillé de ce musée, tout en gardant le prix de l’entrée en travers de la gorge.

15.00 : Repas à Rice 4 you (Schönhauser Allee 146A – Prenzlauer Berg), le meilleur restaurant de sushis du quartier de Prenzlauer Berg. L’accueil est chaleureux et les prix vous donneront envie d’en commander pour les 30 prochaines années, au vu des prix pratiqués à Bruxelles ! Les portions sont copieuses et la qualité est excellente, on en redemande !

16.00 : Bunte Schokowelt de Ritter Sport (Französische Strasse 24 – Mitte). Le must pour déguster LE chocolat allemand, ou se poser pour un petit goûter chocolaté, avec un petit chocolat chaud, accompagné de fondue, fruits ou pâtisserie. Il est également possible de faire créer une barre de chocolat original, avec au choix pas moins de 20 ingrédients, dont des fruits secs, des gummibärchen (littéralement ours de gomme).

19.00 : Après une petite pause à l’hôtel, direction le Sloppy Joe’s Bar, génial petit bar cubain, où l’on peut se nourrir à prix démocratique et passer une très agréable soirée.

Samedi

09.30 : Après une promenade le long de l’East Side Gallery, pan du mur qui a séparé la ville de Berlin pendant 28 ans, conservé en l’état. Imaginez la foule en liesse qui escalada puis détruit ce mur dans la nuit du 9 novembre 1989 ! Des familles et amis avaient été séparés le temps de la séparation durant.

Après ce retour dans le passé, on se rend chez Barcomi’s Deli pour un brunch. On se retrouve à New York en l’espace d’un instant, avec une atmosphère vraiment chouette. Le bagel NY special, accompagné de saumon, oignons rouges, tomates et Philly est délicieux ! On peut même choisir le pain (pas moins de 9 choix !). Il est également possible de manger plus léger, avec un Birchermüsli par exemple. C’est une spécialité suisse préparée avec du fromage blanc, des céréales, pommes râpées, fruits rouges et miel. Tout cela pour 4.40 seulement ! Très grand choix de cafés, thés et jus de fruits, ces derniers étant pressés maison. Avant de repartir, comment ne pas succomber au charme des pâtisseries présentées, éventuellement à garder pour le 4-heures ? On a le choix entre un Apple Pie, le Devil’s Food Cake (je vous laisse la surprise..), le Berry & Apple Crisp ou encore de mignons petits cupcakes.

12.15 : Passage par la librairie Das Buch am Hackeschen Markt (Oranienburger Straße 17 – Mitte), très bien achalandée en livres sur la ville de Berlin, la philosophie, l’histoire. Il ne vous reste plus qu’à apprendre l’allemand et si vous le parlez déjà, foncez ! Juste à côté, le parc Monbijou, très agréable lorsque le soleil veut bien pointer le bout de son nez. La nouvelle synagogue se trouve juste à côté. Tout simplement magnifique ! Malgré son nom on la sent chargée d’histoire, avec une volonté de nouveauté tout en gardant la mémoire des douloureuses traces du passé. Bâtiment sous haute surveillance, à cause des possibles menaces antisémites et/ou terroristes…

15.00 : Visite du Musée Juif, gigantesque complexe présentant l’histoire des Juifs durant 2000 ans. L’atmosphère, que ce soit volontaire ou pas est quelque peu étouffante. On découvre au cours de la visite 20 siècles de vie religieuse, rituels, alimentation, scolarité… Prévoyez deux, trois heures, voire plus si affinités, si vous voulez tout voir !

18.30 : Repas chez Mustafas Gemüse-Kebap (Mehringdamm 32 – Kreuzberg), désormais une institution berlinoise! Dans le quartier très sympa de Kreuzberg, il est préférable d’aller s’installer au parc attenant, au vu de la circulation sur la route devant le bistrot !

23.15 : Après une petite séance de sauna, ainsi qu’un repos bien mérité à l’hôtel, nous voilà en route pour une folle nuit ! En descendant à la station Rosenthaler Platz, voilà Mein Haus am See (ma maison en bord de mer). Des cocktails démoniaques, que ce soit avec ou sans alcool. Pour avoir de la place, se rapprocher d’une des serveuses, spécialement en charge de vous en trouver une. On se sent tout de suite à l’aise et le café/bar (Brunnenstraße 197-198 – Prenzlauer Berg) est ouvert 24heures/24 !

…La suite prochainement!

Tags from the story

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *