Comment bien déguster les bières ?

Bières. Leçons de dégustation est un livre qui traite de la bière, sous toutes ses formes. L’auteure propose une série de clés pour mieux comprendre le processus de fabrication de cette boisson, ainsi que les façons de s’y prendre pour la déguster en profitant de toutes ses subtilités. Dans la première partie du livre, elle explique quels sont les différents ingrédients nécessaires pour obtenir de la bière, mais aussi la transformation en bière dont le résultat final dépendra de recettes différentes pour chaque boisson. En effet, il existe des possibilités infinies pour varier les goûts, les couleurs, l’amertume, les arômes,… Elle fait également le point sur les différents styles de bières qui existent et leurs spécificités. Dans la deuxième partie, « Les bières à travers leurs goûts, les mets, les moments », elle explique comment arriver à déguster la boisson pour en profiter pleinement et, pourquoi pas, pour être capable de mettre des mots sur ce que l’on ressent. Elle propose ensuite une série de conseils en matière d’accords avec la cuisine, que ce soit dans la préparation ou pour accompagner un plat. Enfin, « Au fil des régions, les bières à travers les hommes et les femmes qui brassent » s’intéresse à ceux qui, patiemment, transforment l’eau en bière, qu’ils s’y prêtent de génération en génération au sein d’une même famille où soient arrivés (plus) récemment à cette activité par passion et suite à une réorientation professionnelle. En bonus, une fiche pour aider le lecteur à déguster sa bière en s’appuyant sur quelques critères bien expliqués, ainsi que des recettes… à la bière ! Au final, ce livre riche en informations, mais facile d’accès, plaira aux passionnés du breuvage, comme à ceux qui le boivent distraitement mais, curieux, souhaitent en savoir plus. Nous avons posé quelques questions à l’auteure, afin qu’elle nous explique son parcours et sa passion tout en présentant plus en détail son livre.

Bonjour Élisabeth Pierre. Vous êtes zythologue et experte en bière. Pouvez-vous nous en dire plus sur votre beau métier ? Avez-vous toujours fait ça ?

C’est d’abord une histoire de passion pour la bière ! Et, ensuite, l’aboutissement d’un cheminement au quotidien dans le monde de la bière, voulu, choisi, après douze ans passés à la Fédération des brasseurs. J’ai décidé de poursuivre en tant qu’indépendante mes activités de transmission de la culture de la bière. Ce n’est pas un changement de cap ; au contraire, c’est un prolongement naturel pour moi. Je voulais continuer à travailler sur mes sujets de prédilection que sont la dégustation des bières et les accords bières et mets.

Votre nouveau livre, Bières. Leçons de dégustation, s’adresse-t-il à des lecteurs débutants ou plutôt à des amateurs avertis, des connaisseurs, qui veulent approfondir un sujet qu’ils connaissent déjà bien ?

C’est un livre qui est facile d’accès, d’abord par l’écriture, puisque j’y raconte tout simplement ce que je vis. C’est aussi un livre pédagogique et explicatif, sans être complexe. Du coup, il s’adresse aussi bien à des personnes qui souhaitent en savoir plus sur la bière et la dégustation, comme à des amateurs avertis, qui sont toujours à la recherche de points de vue différents, ainsi que d’informations et d’expériences nouvelles.

Extrait 1 - Bières. Leçons de dégustation
© Pierre Monetta/Éditions de La Martinière

Vous tenez un blog sur le sujet, où vous partagez de temps à autre quelques coups de cœurs et conseils, mais êtes aussi l’auteure de nombreux livres sur la bière. Écrire pour un blog ou pour un livre, est-ce différent ? Aussi, en quoi se distingue ce livre par rapport à d’autres titres que vous avez récemment publiés ailleurs, parmi lesquels Biérographie (avec Anne-Laure Pham, chez Hachette) ou, en 2014, le premier Guide Hachette des bières ?

Écrire des livres, c’est une aventure de longue haleine, c’est une activité à temps plein, en plus bien sûr des activités professionnelles permanentes. Je veux dire que le livre, quand il est en cours de rédaction, il ne me quitte jamais ! J’y pense sans cesse, et dès que j’ai une idée, une expérience, une rencontre, je prends des notes, partout, à tout moment ! Ensuite, je relis mes notes, je les utilise pour la rédaction, c’est un fil constant. À l’opposé, le blog, c’est presque de l’instantané, c’est rapide, ponctuel, des moments saisis sur le vif (même si pour l’instant mon blog n’est pas au top à ce niveau-là !).

Le livre écrit avec Anne Laure Pham est un livre qui me tient à cœur depuis longtemps ! Parler des idées reçues sur la bière… sans être « sérieux », sur le mode de l’humour. Du coup, on a choisi de traiter le sujet avec des dessins, pour aller au bout de l’idée… Le premier Guide Hachette des bières, c’est la plus belle aventure qui soit, trente ans après le premier Guide Hachette des vins… C’est une belle étape dans le domaine des livres sur la bière à mon avis. C’est un travail de plus de deux ans…

D’après vous, quels sont les points forts de votre livre ?

Un accès facile aux bases de la bière, à la culture des styles des bières, qui permet de les comprendre, ainsi qu’à la dimension des goûts et des styles. Avec des mots simples, qui parlent à tous, des mots partagés. Le livre propose aussi des outils faciles à utiliser, que ce soit des astuces en cuisine ou des conseils pour décrire les sensations et les nuances d’une bière.

Extrait 2 - Bières. Leçons de dégustation
© Pierre Monetta/Éditions de La Martinière

Diriez-vous que la bière n’est pas juste une boisson, que sa dégustation et sa consommation sont des pratiques culturelles à part entière ? Aussi, pourquoi avoir accordé une place importante dans le livre aux brasseurs et à tous ceux qui participent à la fabrication de la bière ?

Comme vous dites, la bière, ce n’est pas qu’une boisson ! C’est une culture, c’est vivant, c’est une boisson multiple et sans cesse renouvelée, partout, et au niveau de chaque brasseur. C’est pour cela qu’à mes yeux les producteurs sont importants. J’accorde beaucoup d’importance aux hommes et aux femmes qui créent ces bières, parce que le public a besoin d’être en contact avec les producteurs, de les découvrir. Ces brasseurs sont fascinants, chacun est différent, avec sa personnalité, sa philosophie, son parcours, sa façon de travailler,…

Pour moi, c’est connaître le brasseur qui crée les bières est aussi important que leur dégustation. Même si, malheureusement, le temps me manque pour visiter chacun d’entre eux… C’est d’ailleurs très difficile compte tenu du nombre, c’est pour cela aussi que les festivals de brasseurs dans les régions sont si importants, pour les rencontrer justement, et les écouter parler de leurs produits !

Votre livre est illustré de nombreuses photographies de Pierre Monetta. Au-delà de ses multiples saveurs, la bière est-elle donc aussi un plaisir visuel ?

Bien sûr, la bière est un plaisir visuel ! Aussi bien dans les étapes de sa fabrication que lors de son service, dans son verre. C’est une boisson vivante. Le brassage est un moment magique, la fermentation aussi. Toutes les étapes sont visuelles, certaines ont plus de mouvement que d’autres. Ce qui est certain, c’est que la bière est en plus très symbolique, très « nature », avec ses ingrédients. Un champ d’orge, par exemple, c’est magnifique en été…

Entre nous, quelle est votre bière préférée ?

Celle que je suis en train de déguster ! Plus sérieusement, cela dépend du moment, du lieu, du contexte. La bière, c’est aussi une question de moments !

Bières, leçons de dégustation, d’Élisabeth Pierre, avec des photographies de Pierre Monetta, Éditions de La Martinière, 251 p., 19,9 €. ISBN : 9782732466408.

Tags from the story
Written By

Je n'aime pas parler de moi. Ce qui ne devrait pas être un problème vu que c'est peu probable que vous vouliez lire sur ce sujet. Par contre, j'aime bien écrire sur tout ce qui suscite ma curiosité, m'amuse ou m'interpelle. Parfois aussi les trucs que j'aime pas, pour vous mettre en garde, ou vous effrayer. Dur à dire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *