Black panther : le renouveau de Marvel

Black Panther, le nouvel opus de Marvel est sorti ce 14 février. Le petit dernier de Ryan Coogler (Creed, Fruitvale Station…) est un film de superhéros socio-politique sur fond d’histoire coloniale.

Un personnage principal tout en nuances

T’Challa, jeune homme africain calme et réfléchi, devient roi du Wakanda, après l’assassinat de son père. Considéré comme l’Eldorado africain, Wakanda regorge de richesses minérales au cœur de l’Afrique. Jalousement gardé secret, le royaume n’a pas souffert comme ses voisins du colonialisme. Prospère et bouillonnant, Wakanda demeure à la pointe de la technologie grâce à une substance : le Vibranium. Objet de convoitise, le Vibranium est au centre de l’identité de la petite nation. L’arche narrative de ce conte moderne est riche d’un récit initatique fort. T’Challa va devoir apprendre à prendre sa place de roi, mais aussi d’homme au sein de son royaume. Au travers de menaces extérieures et d’intrigues domestiques, il va être forcé de devenir un adulte pour sa famille et pour son peuple.

Résolument féministe, Black Panther présente des personnages féminins forts, non sur-sexualisés aux rôles charnière pour l’histoire. Et pour une fois, pas comme demoiselles en détresse ! Dans un contexte de tensions raciales, le message est celui d’unité. Et la relation entre les superhéros et les supervillains est complexe, non manichéenne et réaliste.

Après 20 ans

Il a fallu attendre 20 ans pour voir à nouveau un superhéros de comic noir en tête d’affiche (après Blade), mais le jeu en valait la chandelle ! On notera la prestation de Lupita Nyong’o, solaire. Les costumes magnifiques accentuent l’impression de prestance des protagonistes, avec un mélange harmonieux entre tradition africaine et innovation. Le défi est relevé avec brio, les acteurs partageant une alchimie agréable, avec un équilibre narration/action cohérent et donnant la part belle aux minorités, tenues éloignées des grands écrans pendant si longtemps. Black Panther est film de divertissement must see.

Tags from the story
,
Written By

De nature pantouflarde, je mène une existence simple aux côtés de ma famille, composée de mon chat à trois pattes et de mon compagnon à deux bras. J’écris pour plusieurs raisons, mais la plus grande a si bien été mise en mots par un autre, que je ne peux que le citer : « Ce n’est qu’en écrivant que je me sens bien. J’oublie alors toutes les vexations de la vie, toutes ses souffrances, je me penche dans la pensée et je suis heureux. », Søren Kierkegaard. J’ai choisi des études de journalisme non pour la profession mais pour l’éventail de sujets à étudier. La connaissance est mon moteur. La culture, mon carburant. Films, séries, documentaires et littérature pavent mon quotidien.

3 Comments

  • Il a fallu attendre 20 ans pour voir à nouveau un superhéros de comic noir en tête d’affiche (après Blade Runner)

    peut être voulais-tu dire « Blade » tout court?

  • Ne soyons pas trop subtil ou analytique à légard du cinéma hollywodien, français ou espagnol. Héros, superhéros ne sont pas des AOC comme dans le vin. Lessentiel reste le témoignage pour témoigner, informer et sensibiliser. Beaucoup de personnes face à la maladie, le handicap sont des vaillants, combattants en toute discrétion et sans se plaindre.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.