Boulevard des tentations

Aujourd’hui, je vous propose une petite visite guidée de la rue Vanderkindere, haut lieu de la gastronomie du sud de Bruxelles où j’ai l’habitude de dépenser trop d’argent faire mes achats de bouche (quelle belle expression) quelques fois par mois (si tu vas plus souvent, ta carte de banque se suicide).

Pour ce petit voyage, nous allons emprunter la rue Vanderkindere depuis le début (elle est à sens unique) du côté de la Bascule. Premier point d’intérêt, l’atelier du café de la presse situé au numéro 497. Vous y trouverez tous les produits vendus dans la maison-mère (à emporter, pas de dégustation sur place). Pratique pour attraper un sandwich ou une salade rapidos avant de rentrer ou d’aller bosser. Les desserts et les jus sont aussi disponibles.

Next stop : le supermarché de produits italiens Stival. Le choix est immense et tous les produits viennent drectement d’Italie : des pâtes de toutes les formes et de toutes les tailles, sauces, mozzarelle, pâtes fraiches, plats préparés, biscuits italiens, jus, très beau rayon charcuterie et fromages à la coupe, vins, huiles, ricotta fraiche etc…

Continuons notre route avec un mini Delhaize bien pratique pour compléter le stock, une poissonnerie (Bord de Mer, au numéro 476) jamais testée car on n’aime pas trop ça chez nous mais qui a très bonne réputation et un marchand de vins (20 sur vins au numéro 478) avec une super sélection de vins de petits producteurs et de vrais conseils distillés par des personnes sympathiques. En face, La Maison du Sushi pour vos envies de poissons crus !

Alors là, on arrive dans le coin de mes petits préférés. Caseus, Rhino, Saint-Aulaye et Mica food : le quatuor de choc !

Chez Caseus, vous trouverez le meilleur du fromage. Mention spéciale à leur comté, leur chèvre au speculoos (celui à la figue n’est pas mal non plus), leur triangle d’apéro à la feta et leur plateau « raclette ». Possibilité de manger sur place pour le lunch ou d’acheter un sandwich.

Chez Rhino, l’épicier, la sélection de fruits et de légumes est à tomber par terre. Vous pouvez y aller les yeux fermés, vous y trouverez de tout (même les légumes rares ou oubliés) et d’une super qualité.

Le petit nouveau : Mica food est un traiteur tout petit (mais assez grand pour trouver son bonheur) qui propose des plats chauds et froids et des desserts préparés presque sous nos yeux dans la cuisine. Déjà testé à plusieurs reprises (moelleux au chocolat, poëlée de carottes de toutes les couleurs, pain de viande, butternut au four etc… un régal) !! A côté de Caseus, l’atelier gourmand est installé depuis des lustres (ce qui lui fait à peu près le même âge que ses clients). Personnellement, je trouve cette adresse très chère et très surfaite mais c’est clair que ce qu’on y achète n’est pas mauvais (mais pas renversant nons plus). Et enfin, en face, il y a une boucherie (comme ça on est sûr d’absolument tout trouver dans un rayon de quelques mètres carrés !)

Last but not least de ce quatuor gagnant : le Saint-Aulaye.

Attention, je suis une big fan ! Et la file qui serpente tous les samedis et dimanches matins devant la porte n’est pas pour me contredire. Ils viennent de déménager dans la rue Vanderkindere et ont une autre adresse pour le pain rue Américaine mais le succès est toujours au rendez-vous ! Alors, que vous conseiller chez Saint-Aulaye si vous n’êtes jamais allés ? Le pain d’abord surtout la baguette et le petit pain « fromage/noix ». Les viennoiseries ensuite, une tuerie et à peine plus chère que celles de Panos, goûtez le pain au chocolat/amande, divin. Le reste est bien sûr plus cher mais toujours d’une grande qualité : tartes, desserts, cakes, quiches salées… tout est bon !

Voilà, voilà, voilà (expression de bobonne), la visité guidée s’arrête là même si il y a encore quelques bonnes adresses plus loin dans la rue (le glacier Zizi pour ne citer que lui), j’espère que je vous ai donné faim :).

Et vous quelles sont vos bonnes adresses pour les courses « nourriture »?

Tags from the story
Written By

Bloggeuse Maman

1 Comment

  • une de mes filles était dans la meme classe que le gamin du st aulaye, à l’époque j’habitais chaussée de waterloo et autant dire que j’y allait tout le temps, leur pâtisserie est fabuleuse !!
    sinon un peu plus « bas » presque en face de la clinique edith cavell, je te conseille le volailler s’il est toujours là, j’y allais une fois par semaine
    sinon zizi que tu mentionnes aussi !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *