Bruxelles en 5 itinéraires alternatifs

Si vous êtes déjà allé à Bruxelles, vous savez à quel point la ville peut être déconcertante. Des montées, des descentes, du street art, des expats, des touristes chinois, des travaux, des panneaux bilingues étranges et maintenant des militaires¹, il y a plein de découvertes inattendues à faire.

Le fait de vivre à Bruxelles (pour une longue période ou depuis toujours comme moi) peut rendre difficile le fait de se l’imaginer comme une ville particulière ou comme un lieu touristique. Pas surprenant, lorsque vous êtes amenés à donner des conseils de visite aux voyageurs, que vous leur indiquiez les attractions les plus communes, celles que tout le monde doit voir, etc.

Ne vous méprenez pas, les basiques sont et resteront toujours des lieux à montrer fièrement à toute personne qui :

  1. sait que la Belgique existe bel et bien et est un vrai pays²;
  2. a cette idée assez… bizarre que la Belgique est le pays idéal pour les vacances³.

Ces personnes ne peuvent évidemment pas se rendre à Bruxelles sans voir l’Hôtel de Ville et la Grand Place, la Bourse, Manneken and Jeanneke pis, la cathédrale Saint Michel et Gudule, le Palais royal, le Palais de Justice, et si elles ne sont pas trop paresseuses, le Cinquantenaire et l’Atomium.

Mais pour ceux qui veulent en découvrir davantage (parce qu’ils ont trop de temps ou qu’ils sont tombés amoureux de la ville), voici 5 itinéraires alternatifs:

La Promenade verte

Vous aimez marcher, faire du vélo, du skateboard ou du roller? Vous adorez la nature? La Promenade verte est faite pour vous ! C’est un parcours de plus de 60 km qui entoure la ville dans sa globalité :

bruxellesalternatif-promenadeverte
La ligne jaune représente le parcours dans son entièreté

Elle est divisée en 7 tronçons de 5 à 10 km, ce qui vous permet de ne pas devoir faire tout le parcours en une fois. Vous trouverez un guide contenant des explications et les cartes des 7 promenades ici.

bruxellesalternatif-promenadeverte2
Dans le Parc Tournay-Solvay, le long de la promenade verte

A la recherche des vestiges Art Nouveau et Art Déco

Vous n’avez jamais entendu parler de ces styles architecturaux ? Vous pourriez bien vite tomber sous leur charme... Si vous les connaissez déjà (et je n’ai pas de doutes là-dessus), alors vous devez savoir que ces deux styles étaient très populaires entre 1890 et 1940… et aussi que Bruxelles est très vite devenue la capitale de l’Art Nouveau grâce, notamment, à Victor Horta et Paul Hankar.

Vous pouvez aisément passer quelques jours à visiter la ville, à la découverte de célèbres bâtiments, à commencer par l’Hotel Tassel, mais aussi la maison Hannon, le Old England, la maison Cauchie, l’hôtel Ciamberlani, le Falstaff, le Centre belge de la bande dessinée, et évidemment, le Musée Victor Horta.

ho%cc%82tel_ciamberlani-300x276
Le mythique et magnifique Hotel Ciamberlani

Mais si vous levez la tête et regardez attentivement, vous verrez certainement l’une ou l’autre maison présentant des éléments Art Nouveau ou un style Art Déco dans chaque rue de Bruxelles. Et si c’est le cas, je vous suggère de prendre en photo tout ce que vous trouverez. Ce petit jeu vous prendra littéralement des semaines et sera certainement beaucoup plus intéressant pour découvrir la ville que de jouer à Pokémon Go, non?

Si vous n’êtes pas très motivés ou pas vraiment aventureux, il existe une mini-carte à seulement 1€ que vous pouvez vous procurer dans les offices de tourisme visit.brussels. Il existe également plein de visites guidées!

Le guide 100% Bruxelles – édition spéciale musées

Je ne sais pas si vous l’avez remarqué, mais le temps en Belgique n’est pas des plus fiables (vous me direz qu’aujourd’hui, avec le changement climatique, c’est la même chose partout et qu’on devrait arrêter de s’attendre à une météo en accord avec les saisons⁵), avoir un plan B en cas de pluie/neige/grêle s’avère donc toujours une bonne chose quand on visite Bruxelles.

Et ça tombe bien, car Bruxelles est remplie de musées charmants et intéressants! Arts, Sciences, Tradition, Histoire, Archéologie, Littérature, Architecture, vous avez l’embarras du choix. Mieux encore, il existe un tout nouveau guide disponible en trois langues (EN, FR, NL) qui inclut une application et 4 suggestions de balades à travers la ville. Tous ces bons conseils ne coûtent que 12 € et, si les vous combinez avec la Brussels Card, vous passerez indubitablement les 24h les plus intellectuelles et sophistiquées de votre vie!

museumguides-300x215
Les guides 100% Brussels!

Les guides  100% Bruxelles – edition spéciale Musées sont disponibles dans certaines librairies et musées. Pour connaître les lieux de vente, contactez le Brussels Museum Council (+32 (0)2 512 77 80 or didier@brusselsmuseums.be).

Goûter toutes les bières et le chocolat belges

…. et probablement se rendre malade comme jamais! Mais qu’importe, parce que ça vaut vraiment le coup!

En ce qui concerne la bière, vous pouvez tester le parcours classique (boire quelques verres au Delirium Café et/ou au Brussels Beer & Brewery tours) OU opter pour le mode warrior : vous rendre dans les cafés locaux, commander toutes les bières que vous ne connaissez pas, et boire jusqu’à la fermeture. Goûtez-les au Moeder Lambic, à la Porte Noire, au Supra Bailly, au Monk, au Poechenellekelder, au Flip, à l’Atelier, à la porteuse d’eau, au Roskam, au Potemkine, à l’amère à Boire, à l’Aubiergiste, au Kafka, au Café de la Maison du peuple, au Café De Markten… et plein d’autres !

Et plus encore que goûter aux bières belges, pourquoi ne pas visiter des brasseries? Entre le Cantillon, le Brussels Beer Project, la Brasserie de la Senne et En Stoemelings, vous avez de quoi passer une semaine entière à visiter les brasseries et boire de la bière!

brasseries-de-la-senne
Les bières de la Brasserie de la Senne

Pour le chocolat, c’est pareil. Il y a les classiques Côte d’Or, Galler, Jacques et Leonidas, les plus célèbres et onéreux Corné Port Royal, Marcolini and Wittamer ou les spéciaux, comme Ethiquable, Dolfin, New Tree, Zaabär (vous pouvez même visiter la confection). Peu importe, la règle ici, c’est de laisser votre timidité et votre méfiance au placard et de tous les tester, même les plus bizarres! Vous n’avez sans doute jamais vu de chocolat blanc au curry, de chocolat au lait au spéculoos ou de chocolat noir au cuberdon ailleurs, alors lâchez-vous!

Après tout ça, si votre estomac est toujours d’aplomb, rendez-vous dans chaque fritkot (le terme bruxellois pour désigner une friterie) bruxellois, comme Frit Flagey, la maison Antoine, Friterie Clémentine, Fritkot Bompa, Friterie du Café Georgette, et tant d’autres.

Gemotions

Vous vous souvenez des chasses au trésor quand vous étiez petit? Vous adoriez, non? Réjouissez-vous car Gemotions vous permet de vous y remettre aujourd’hui, et ce sans vous ridiculiser. Merveilleux, non?
Comment ça marche? C’est simple: Gemotions envoie des sms sur votre portable et crée ainsi avec vous une interaction. En utilisant l’application web, les joueurs reçoivent des questions sur leur téléphone et des actions à entreprendre tout au long du jeu. Tout ce que vous avez à faire, c’est de créer un compte et choisir votre partie (vous pouvez même la créer vous-même): Brussels insolite, Ixelles Art Nouveau, Les trésors cachés de la Forêt de Soignes, Le monde du chocolatou encore le parcours BD.

img_9097-300x225
Même les Belges peuvent découvrir des choses sur Bruxelles, comme cette porte toute mignonne

Il existe évidemment plein d’autres moyens de vous approprier la ville. Mais c’est à vous de les trouver. Car c’est là l’essence des voyages: tester ces choses qui font que les locaux sont tellement heureux de rentrer chez eux lorsqu’ils sont à l’étranger.


¹ Une des nombreuses décisions gouvernementales à laquelle nous sommes totalement opposés.
² Oui, il y a des gens qui pensent que la Belgique est une ville ou une région de France ou des Pays-Bas. Certains ignorent même notre existence (et tu penses qu’ils viennent d’où ton  chocolat et tes frites, crétin?).
³ Je n’ai jamais compris comment les gens en arrivent à des telles idées…
⁴ La vérité, c’est que mis à part le temps et le trafic, Bruxelles est une ville où il fait bon vivre, tout comme la Belgique en général.
⁵ Une idée totalement surfaite, de toute façon !

Traduit de l’article 5 alternative ways to discover Brussels écrit par Carole

Tags from the story
Written By

Coordinatrice éditoriale pour Culture Remains, j'use aussi de temps à autres de ma plume. Culturellement plutôt classique, je reste toujours ouverte à d'autres horizons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *