Bruxelles, les restos en -A: Bia Mara, Bar du cinéma Nova et Churrascaria Bossa Nova

Le Bia Mara

Le Bia Mara (Rue du Marché aux Poulets 41)est une adresse qui a ouvert il y a quelques mois dans le centre de Bruxelles, dans cette rue désormais piétonne.
On peut y déguster des fish & chips pour une dizaine d’euros. En grande amoureuse du Royaume-Uni (même si le patron est Irlandais), c’était donc presque une obligation d’aller y faire un tour.

Verdict ? Généreux et très bon. La panure croustille à souhait, la chair du poisson a gardé une texture bien ferme comme on les aime. Quant aux sauces, j’ai logiquement choisi la chipotle car je porte un amour sans borne pour ce piment fumé. A côté, non pas des frites mais des pommes de terre sautées dans leur peau.

Vous pouvez choisir votre poisson, votre accompagnement, et bien sûr votre sauce. Bref, le concept est sympathique et c’est délicieux. Seul vrai-faux reproche: c’est si généreusement servi que je n’ai pas encore eu l’occasion de goûter les mushy peas (ou purée de petits pois). Dommage car j’en raffole. Next time !

Bia Mara risque donc de devenir une de vos cantines pré ou post soirée cinéma / théâtre / opéra, vous voila prévenus !

Le Nova

Ensuite, pour prolonger la soirée dans un lieu génial, il suffit d’aller au Nova (3 rue d’Arenberg), le café situé au sous-sol du fameux cinéma indé (à la salle située dans un hangar bétonné qui a vraiment de la gueule). C’est un bar très cool, à l’ambiance quasiment berlinesque. Assez rare pour être signalé à Bruxelles, d’autant plus que c’est en plein centre. L’atmosphère est plutôt alternative, très ouverte d’esprit.

Moi qui avais parfois l’impression d’être désemparée quand on me demandait où sortir dans le centre de Bruxelles, j’ai enfin la réponse, va au Nova !

(ben oui, ça arrive, une blogueuse culinaire qui ne sait pas toujours où sortir dans sa ville, … enfin presque, ma ville c’est Saint Gilles, nuance et chipotage permis) (mauvaise foi aussi) (mais pour de vrai, je conseille souvent les bars & cafés près de Sainte Catherine & Dansaert) (Walvis, Markten, Roskam)

La Churrascaria Bossa Nova

Enfin, il est de mon devoir de vous signaler que vos envies de dépaysement peuvent être assouvies dans les Marolles. Rendez-vous à la Churrascaria Bossa Nova (rue Haute 381), installez-vous au milieu de tous les Brésiliens de Bruxelles, prenez votre plus bel accent et commandez une Brahma bien fraîche.
Ensuite, allez vous chercher quelques salades (tomates, ragoût de haricots, riz frit) et laissez le serveur faire tout le boulot. Débute la valse des viandes grillées et des saucisses. Porc, bœuf, poulet, cuisses, steak, foie, tout y passe et c’est succulent.
Terminez par une liqueur de maracuja ou de coco et dites-vous que Bruxelles, c’est quand même une ville vachement sympa.

Tags from the story
Written By

Wrote about restaurants & travels

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *