Bruxelles noir, guide urbain alternatif

Amateurs de nouvelles noires, faites de la place dans vos bibliothèques ! Michel Dufranne, scénariste de bd et critique littéraire pour la RTBF, présente Bruxelles noir.

 « Non à Bruxelles ! », « La faute de Bruxelles ? », « Les dernières décisions de Bruxelles…. ». Tant d’expressions galvaudées par les politiciens, éditorialistes et la presse ! Mais de quelle Bruxelles parle-t-on ? Qui connaît les multiples visages de ce millefeuille surréaliste où se croisent au quotidien des dizaines de cultures ?

Sous la direction de Michel Dufranne, treize auteurs, nous font (re)découvrir la ville au travers de nouvelles sombres, avec la capitale pour décor. Des abattoirs d’Anderlecht à Matongué, en passant par la rue d’Aerschot, Reyers, la gare centrale, les Marolles, le Palais de justice ou les serres de Laeken, il faut dire que Bruxelles ne manque pas de quartiers ou lieux emblématiques.

Et comme toute autre ville, Bruxelles, ce condensé de Belgique, connaît aussi son lot d’affaires sordides ; ses points sensibles et son système défaillant. Des histoires et thèmes qui n’ont pas manqué d’inspirer les auteurs de ces nouvelles peu communes.
Nous voilà tour à tour replongés à l’époque des tueries du Brabant ou de l’affaire Dutroux, ou ballottés aujourd’hui entre homophobie, fraude, prostitution, drogue, immigration,… Des thèmes très actuels, de ceux qui fâchent et divisent.
On est à la fois mal à l’aise, indigné, révolté, surpris et… amusé ! Car si cette anthologie se revendique noire, elle n’en est pas moins dénuée d’humour (noir, évidemment) ; on ne peut s’empêcher de sourire à la lecture de certains passages et clichés plutôt décapants et d’expressions brusseleir délicieuses ! Les auteurs font néanmoins vibrer la corde sensible avec brio, au point que l’on se demande si la fiction ne rejoint pas parfois la réalité…

Les auteurs, parlons-en. Belges ou habitants de Bruxelles, ils sont écrivains, journalistes, ou scénaristes. Auteurs reconnus ou jeunes plumes prometteuses, tous entretiennent avec Bruxelles une relation particulière.

Escapade contemporaine à la fois angoissante et drôle, Bruxelles noir propose une autre manière d’arpenter la capitale. Un guide urbain alternatif, en somme.

Bruxelles noir, de Michel Dufranne, Asphalte, 280 p., 21 €.

Avec des textes inédits de Barbara Abel, Ayerdhal, Émilie de Béco, Paul Colize, Jean-Luc Cornette, Patrick Delperdange, Sara Doke, Kenan Görgün, Edgar Kosma, Katia Lanero Zamora, Nadine Monfils, Alfredo Noriega, Bob van Laerhoven.

Tags from the story
Written By

Coordinatrice éditoriale pour Culture Remains, j'use aussi de temps à autres de ma plume. Culturellement plutôt classique, je reste toujours ouverte à d'autres horizons.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *