Cabaret du bout de la nuit – Théâtre National

Fantastique ! Epoustouflant ! Virevoltant ! Les épithètes laudateurs ne manquent pas pour qualifier ce spectacle haut en couleur, tourbillon énergisant de saynètes cartoonesques dans un décor génial, sur la musique parfaitement maîtrisée du quintet de Marc Hérouet.

Axel de Booseré et Maggy Jacot nous entraînent à la Belle Epoque, au tournant de ce XXème siècle qui, pressé par la menace grandissante du premier conflit mondial, se réconforte dans une insouciance et une jubilation frénétique. Dans cet espace charnière, entre prospérité, foi dans le progrès et foisonnement artistique, on croise Chaplin, Freud, Einstein, Coco Chanel, Ravel, Picasso, Méliès. On parle progrès techniques (électricité, radio, automobile) et avancées sociales, même si l’ébullition apparente cache d’autres réalités plus sombres : la Grande Guerre, la xénophobie, le sexisme, le nationalisme, le colonialisme.

Cabaret 3

Le Cabaret du bout de la nuit, spectacle théâtral et musical, nous plonge avec délice dans le tumulte de ces années-là. En retrouvant et choisissant un ensemble de chansons populaires d’époque, la Compagnie Pop-Up propose une fresque, un instantané qui, s’il n’est pas une reconstitution historique de l’époque, fait revivre les mœurs et la pensée d’alors. Entre chansons frivoles, coquines, ou plus graves, on parle avec beaucoup d’humour d’amour, d’adultère, de fantaisie, mais on revendique également plus de justice sociale, plus de considération pour les travailleurs, on dénonce les profiteurs de guerre. Le quintet emmené par Marc Hérouet propose des réorchestrations habiles et livre une interprétation sans défaut, laissant aux interprètes irréprochables l’opportunité de briller comme rarement au théâtre.

Cabaret 4

Que ce soit au niveau du chant ou du jeu, tout est juste, senti, parfait, bluffant. Le couple formé par Mireille Bailly et Didier Colfs interprète tout au long du spectacle des extraits du On purge bébé de Feydeau, campant des personnages brillants et excentriques irrésistibles. A leurs côtés, Jean-Luc Piraux est tout simplement impayable, tant en bourgeois simplet, qu’en prédicateur misogyne, tandis que Bruce Ellison, qu’il joue le pauvre nègre de service, la meneuse de revue ou encore bébé non purgé, est juste phénoménal. Isadora de Booseré, Ambre Grouwels et Fabian Finkels ne sont pas en reste : leur présence, leur voix impeccables, leur jeu d’acteur sont admirables  et contribuent allègrement au sens réjouissant de la démesure de ce spectacle.

La scénographie créative et surprenante, appuyée par un jeu de lumières peaufiné, des costumes burlesques splendides et un travail de son soigné, nous entraîne immédiatement dans le tourbillon de bonne humeur et de légèreté de ce Cabaret. En faisant intervenir divers supports (extraits sonores, images, textes…), l’esthétique inventive de la pièce donne également, avec cynisme, un avant-goût des laideurs de l’époque à venir, tandis que les murs déjà démolis de la maison de bébé préfigurent les horreurs de la guerre.

Cabaret 2

Le Cabaret du bout de la nuit est un spectacle truculent dont la liberté de ton, d’esprit et de mouvement saisit avec brio le paradoxe de légèreté qui préfigure la cruauté de la Belle Epoque. Empruntant tant à Céline qu’à Feydeau, ce Cabaret est un exercice d’équilibre particulièrement réussi entre comédie de surface et drame sous-jacent. Indispensable !

Cabaret du bout de la nuit

Du 04/11/2014 au 15/11/2014 au Théâtre National

Du 18/11/2014 au 22/11/2014 à l’Aula magna de Louvain-la-Neuve

Conception : Axel De Booseré & Maggy Jacot

Direction musicale : Marc Hérouet

Avec : Mireille Bailly, François Bertrand, Didier Colfs, Isadora De Booseré, Bruce Ellison, Fabian Finkels,  Ambre Grouwels, Jean-Luc Piraux

Musiciens : Piano – clavier – accordéon – percussions :Marc Hérouet | Batterie – percussions : Jean-Luc Vanlommel|Trompette – chœurs : René Desmaele | Saxophone – clarinette: Pierre Spataro | Basse électrique et acoustique : René Stock

Tarifs : de 11€ à 20€

Durée du spectacle : 1h40

Plus d’informations sur le site du Théâtre National et la Compagnie Pop-Up.

Réservations pour l’Aula magna au 0800/25 325 et sur www.atjv.be.

Tags from the story
Written By

Curieuse, spontanée, enthousiaste et exigeante, j'aime aller au théâtre et j'aime raconter ce que j'y vois, que j'ai aimé ou pas!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *