Ces fois où j’ai cru bien faire, mais où en fait, c’était moche.

Personne n’est à l’abri d’un fashion faux pas. C’est vrai que certaines sont des spécialistes et font saigner mes yeux en portant par exemple des chaussettes dans leurs ballerines (dix points en mois s’il s’agit de ballerines à brides), ou un pull à col roulé sous leur chemise. Mais même toi, tu as sûrement fait des erreurs vestimentaires. Tu as sûrement acheté des choses moches (c’était à 5€ et tu étais persuadée que c’était tendance ou vintage, ou n’importe quel autre adjectif à consonance positive dans ton esprit), mais tu as sûrement aussi acheté des pièces pas forcément laides, mais qui te mettaient autant en valeur que la dernière coupe de Marion Cotillard.

Je ne saisis pas le concept de cette frange.
Je ne saisis pas le concept de cette frange.

Comme je suis mal placée pour jeter la première pierre et que c’est de ses erreurs qu’on apprend, je vous présente en images trois de mes fashion bad ideas, avec bien sûr, une proposition de « correction », sinon c’est pas constructif.

PS: C’est la première fois que je pose pour mon blog, alors soyez indulgents, c’est difficile de rentrer le ventre tout en ayant l’air digne et décontracté. (Si toi non plus tu sais pas quoi faire de tes bras quand on te prend en photo, tape dans tes mains!)

Le cas de la robe droite

robe-blanche

Le faux pas: Quand j’ai vu cette robe blanche estivale, je me suis dit qu’elle serait parfaite pour me donner un air romantique, nature et branché, très Sienna Miller. Le problème, c’est que j’ai l’air d’un cube avec. Ben oui, l’équation est simple: carrure et hanches marquées + tissus droit qui relie les deux = cube.

La solution: On prend une robe dans le même esprit, mais qui marque la taille. On laisse la robe droite à une copine « H » (quoique personne n’a voulu la racheter, pour l’instant) et on prend un modèle qui respecte sa morphologie pulpeuse.

Le cas du pull large

ventre

Le faux pas: Outre le fait que ce pull rose m’a coûté moins de 10€ chez Zara, j’étais persuadée qu’il camouflerait habilement ma petite bouée. Problème : je ressemble de nouveau à un cube. Et si j’enlève mes boots à talons, j’ai carrément l’air d’un troll, mais je ne voulais pas avoir l’air trop laide sur Internet.

La solution (dictée par le boyfriend): Quand on a un peu de ventre MAIS la taille marquée, mieux vaut porter un haut près du corps pour mettre en avant cet atout, quitte à ne pas totalement masquer la zone du dessous. Puis ça peut être utile d’afficher un ventre rond pour piquer des places assises dans le bus.

Le cas des volants autour des hanches

hanches

Le faux pas: Déjà à 13 ans, je pestais contre mes hanches généreuses qui m’empêchaient de rentrer chez Appel’s, de saisir n’importe quel vêtement en tissu synthétique et d’avoir l’air d’une Kate Moss dedans. Depuis, j’ai trouvé une super stratégie (que je croyais!): le petit haut bohème à volants. Erreur: la zone est peut-être « floutée » mais elle paraît plus large!

La solution: Quand on a les hanches de Kelly Brook (trouvons une façon positive de formuler les choses), l’idéal est une jupe patineuse, ou si vous portez un pantalon, une coupe évasée. Le problème pour les petites est que ce genre de coupe rajoute du volume vers le bas, donc on porte son flare ou son bootcut avec des compensées.

J’espère que tout ça a été édifiant pour vous et la prochaine fois, j’essayerai d’utiliser le flash. See you!

Written By

Clara, la vingtaine avancée, passionnée de style, voit la mode comme un moyen de se mettre en valeur et de se sentir mieux dans sa peau. Dans la "vraie vie", travaille comme copywriter et community manager.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *