C’était la guerre des tranchées – Jacques TARDI

La Première Guerre mondiale, de 1914 à 1918, a bouleversé l’histoire de notre pays et du monde entier. Plus que toute autre guerre moderne, 14-18 reste dans les mémoires comme étant l’exemple ultime d’un déséquilibre entre coûts et enjeux. C’est la guerre de la ‘génération sacrifiée’, pour une cause qui, rétrospectivement, est devenue difficile à cerner.

La der-des-der constitue un sujet omniprésent dans l’œuvre de Jacques Tardi, l’auteur de C’était la guerre des tranchées, bande dessinée dédiée à son grand-père. L’œuvre de Tardi nous invite à suivre le parcours d’un soldat lors de la Première Guerre mondiale et à l’accompagner dans son calvaire, dans la boue, la crasse, la violence, la peur. De manière poignante, en proposant des dessins crus et réalistes, et en s’appuyant sur un travail documentaire historique très rigoureux, l’artiste transpose le lecteur dans le quotidien du soldat, dans l’horreur de la guerre.

Tranchées

«C’était la guerre des tranchées n’est pas un travail «d’historien»… Il ne s’agit pas de l’histoire de la Première Guerre mondiale racontée en bande dessinée, mais d’une succession de situations non chronologiques, vécues par des hommes manipulés et embourbés, visiblement pas contents de se trouver là où ils sont, et ayant pour seul espoir de vivre une heure de plus, souhaitant par dessus tout rentrer chez eux… en un mot que la guerre s’arrête ! Il n’y a pas de héros, pas de «personnage principal », dans cette lamentable « aventure » collective qu’est la guerre. Rien qu’un gigantesque et anonyme cri d’agonie. » Ainsi Tardi présentait-il C’était la guerre des tranchées lors de sa première.

Plus de vingt ans plus tard, une nouvelle édition revue et augmentée est éditée chez Casterman, à l’occasion du centenaire de 14-18 : format agrandi, couverture inédite et cahier graphique d’une quarantaine de pages regroupant croquis, illustrations, recherches de couverture, affiches de films, etc.  A l’heure où s’ouvre le cycle des commémorations de la Grande Guerre, la chronique sanglante que constitue C’était la guerre des tranchées n’a strictement rien perdu de sa douloureuse acuité, et demeure l’un des ouvrages de bande dessinée les plus puissants que l’on ait consacrés au conflit de 14-18.

C’était la guerre des tranchées, Jacques TARDI, disponible dans la collection Univers d’auteurs aux éditions Casterman, 152p., 25€

Pour aller plus loin :

Exposition TARDI and the great war à BOZAR

Exils 1914 au Théâtre des Riches Claires du 06 au 22/11

Exposition 14-18 Bruxelles à l’heure allemande au Musée de la Ville de Bruxelles jusqu’au 03/05/2015.

Concert gratuit le 11/11 à 18h30 Salle Gothique de l’hôtel de Ville de Bruxelles.

Matricule 0220 : Le blog du poilu sur Rue 89 : le véritable journal d’un poilu mis en ligne au jour le jour, pour revivre les affrontements.

Tags from the story
Written By

Curieuse, spontanée, enthousiaste et exigeante, j'aime aller au théâtre et j'aime raconter ce que j'y vois, que j'ai aimé ou pas!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *