Le Chat du Rabbin, tome 6 : Tu n’auras pas d’autre dieu que moi

Parmi les héros félins de la bande dessinée franco-belge, il y a bien sûr Le Chat de Philippe Geluck. Moins bien habillé, à l’esprit plus tortueux, mais tout aussi philosophe que son collègue en costume-cravate, il y a aussi Le Chat du Rabbin de Joan Sfar.

Près de dix ans après la parution du dernier volume, et un long métrage sorti en 2011, le très bavard chat du rabbin d’Alger nous revient pour une sixième aventure où l’animal paraît toujours en quête de son identité et de sa place dans le monde. Très possessif vis-à-vis de sa maîtresse, la fille du rabbin, le chat avait déjà dû se faire violence pour accepter l’idée qu’elle se marie. Désormais, c’est la venue d’un enfant dans le couple qui vient troubler la tranquillité du félin qui craint désormais d’être négligé. Sa maîtresse aura-t-elle autant d’amour pour son chat que pour son bébé ? Comme souvent, c’est en regardant vivre ces décidément bien étranges humains que le chat du rabbin trouvera la réponse aux questions qui l’obsèdent.

900x300xle-chat-du-rabbin-image-2.jpg.pagespeed.ic.lOeRqziSDt

Dans ce nouvel album, Joan Sfar délaisse quelque peu la religion, l’un des fils conducteurs de la série, pour s’intéresser à une nouvelle interrogation de son héros : « et si ce n’était pas moi, le centre du monde ? ». L’amour, le couple et la fidélité, abordés ici au travers des yeux d’un personnage à quatre pattes, sont les principales thématiques de cet album.

On pourra certes trouver dans ce sixième volume quelques réminiscences d’un autre classique de fiction datant de 1955, La Belle et le Clochard, des studios Disney, qui voyait déjà la vie d’un animal perturbée par l’arrivée d’un bébé chez ses maîtres. Mais l’originalité de l’œuvre de Sfar se trouve à nouveau dans le caractère truculent et parfois quelque peu pathétique des protagonistes de son histoire. L’égoïsme et l’égocentrisme du chat du rabbin est ainsi à mettre au diapason des mœurs humaines parfois particulièrement hypocrites dont le félin se fait l’observateur incrédule.

le-chat-du-rabbin-extrait

On retrouve ainsi avec plaisir ce chat qui ne sait toujours pas tenir sa langue dans sa poche, quitte à provoquer bien des dégâts autour de lui. Si vous n’aviez pas encore découvert Le Chat du Rabbin, voici donc une belle occasion de vous mettre à cette série à l’humour subtil et aux personnages attachants.

Joann Sfar, Le Chat du Rabbin, tome 6 :  Tu n’auras pas d’autre dieu que moi, Dargaud/Poisson Pilote, 56 p., 12,99 €. ISBN : 9782205073539.

Tags from the story
Written By

Passionné de cinéma, de bandes dessinées en tout genre et de littérature de science-fiction, quand je n’alimente pas mon propre blog j’essaie de faire un peu d’histoire…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *