Chris Deb – Chroniques du Joe Bar

« Joseph Bartholomé, alias Joe, musicien passionné de jazz découvre le phénomène rock ‘n roll avec le King, Elvis Presley. Convaincu d’avoir trouvé sa voie, il se passionne pour ce genre musical et entreprend d’y faire carrière. De la génération intrépide des années ´70, Joe est aussi un motard confirmé. Tout bascule le jour où, victime d’un accident de la route, Joe doit abandonner ses rêves de nouvelle star du rock français. Sa main fracassée par le camion qui a embouti sa moto ne lui permet plus, malgré tous ses efforts, de jouer d’un instrument. »

Grâce à l’argent que lui verse l’assurance, Joe investit dans un bar surnommé JOE BAR. C’est là que « ses potes » se retrouvent, s’engueulent, se réconcilient et se défient. C’est devenu le seul univers de Joe.

Joe se lèvent tous les matins avec le King. Une photo de son idole trône dans son bar. Après une engueulade avec ses voisins, il apprend la triste nouvelle : le King est mort d’un arrêt cardiaque. La descente aux Enfers de Joe est annoncée. Il troque son âme de motard intrépide pour celui de gérant de café. Il demande l’impossible à « ses potes » : faire moins de bruit avec leurs bécanes (autrement dit, remettre les moteurs d’origine et balancer les bricoles non originelles). Ça dérange le voisinage, il risque de perdre son établissement.

Joe termine seul, dans son Joe Bar – sous les quolibets de ses voisins.

Si Chris Deb n’a aucune difficulté à nous entraîner dans l’univers du Joe Bar avec sa prose est limpide et entraînante, malheureusement, l’ouvrage foisonne d’allusions techniques que seul un motard (et non un motocycliste) peut comprendre.

L’ouvrage sur le site des éditions 12BIS est répertorié dans une catégorie HUMOUR. Pas sûr que ce soit approprié.

A bon entendeur, Salut !

Paru le 10 janvier 2013, 200 pages, entre 19 et 25 euros.

Plus d’infos sur les ÉDITIONS 12BIS.

Tags from the story
Written By

Littéraire, A.R. est spécialisée en livres mais s'intéresse aussi au domaine musical et à la beauté.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *