Concerts chez Madame Moustache : Violence Conjugale

21h, j’arrive et c’est vide…L’ambiance est ténébreuse dans ce cadre atypique. La Dj – Luna « Violenta »- nous balance un son en accord avec le concert en prévision. Bienvenue dans la dark side des années 80! Le monde ne saurait tarder, les oiseaux de nuit se font toujours désirer.

Finalement, peu de temps après et en quelques minutes, les habitués de ce milieu apparaissent remplissant la salle et c’est sous une pluie stroboscopique que le concert s’installe et démarre.

Vagues de synthé, voix d’outre tombe et cris habités. Ils sont deux mais remplissent directement la salle de leur énergie. On s’attend à du désuet proche de l’obsolète, Nenni! C’est efficace, le public s’agite et moi aussi. Je reconnais une touche flagrante d’Alan Vega, comme du Suicide à la sauce Cold Wave française. Ces deux français, c’est Violence Conjugale.

Contrairement à ce qu’on s’imagine ce ne sont pas des croulants, mais de fringuants jeunes hommes à la personnalité décalée et affirmée, à l’image d’un talent évident. Ce que j’apprécie particulièrement, c’est qu’au départ d’une formation musicale solide, on en reçoit l’essentiel sans le côté ostentatoire. Puis, autant humainement que musicalement, ils permettent de passer un sacré bon moment!

Ce n’est qu’un concert, une soirée (parmi bien d’autres en tous genre) accueilli dans ce drôle d’endroit. En effet, en quelques années, Madame Moustache est devenu un lieu de sortie incontournable à Bruxelles.

Plusieurs raisons à cela: déjà le cadre travaillé, burlesque et intime incitant à l’amusement et à la fête. Du petit coin kicker 50’s à la salle fumeur et ses fauteuils douillets. Ensuite une affiche riche et incessante! Pour l’expliquer deux petits dialogues:

 » Tu ne sais pas quoi faire ce soir? »
 » Il doit y avoir un bon concert (car oui, la sélection est rude et donc la qualité présente sur scène) chez Moustache! »

ou

 » Bon il est déjà minuit, on fait quoi? »
 » Bah, Moustache! On est mercredi, c’est la soirée Back to the Grave, jour des 60s! »

En somme, là je vous parle de vécu… nombreux vécus… Jamais déçue!

Donc, si vous voulez vous amuser dans un endroit décalé et où la musique vous fera swinguer… FONCER ! C’est ouvert presque tous les jours, vous avez l’embarras du choix… (en plus en été, ils ont une terrasse à transat!)

Plus d’infos sur le site de Madame Moustache !

Written By

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *