CONCOURS : Le Tramway des enfants – Mons 2015

Personne, jusqu’ici, n’en avait parlé. En tous cas pas dans une pièce de théâtre. Personne n’avait parlé de ces tramways qui, toute la nuit, sillonnent nos villes. Ces tramways invisibles, conduits par des anges. Dont les passagers sont des fantômes. Les fantômes des enfants, disparus trop tôt, qu’on oublie peu à peu.

À l’occasion de la Mons, Capitale européenne de la Culture, Philippe Blasband, l’un des scénaristes et dramaturges majeurs de Belgique (Une liaison pornographique, Thomas est amoureux, Rue du Croissant), présente une nouvelle écriture douce-amère. Partageant la mise en scène avec Pierre Sartenaer (Transquinquennal) et entouré de quatre grands interprètes qui ont fait l’histoire du théâtre en Fédération Wallonie-Bruxelles, il nous offre un spectacle bouleversant et essentiel.

Le tramway des enfants, une comédie surprenante qui questionne lors d’un voyage fantastique notre rapport à la mémoire et la fugacité de nos existences. Une comédie surprenante portée par une distribution d’enfants de plus de 60 ans.

Texte de Philippe Blasband. Mise en scène Philippe Blasband et Pierre Sartenaer. Avec Jean-Pierre Baudson, Jean-Claude Derudder, Pierre Sartenaer, Janine Godinas, Nicole Valberg.

Du 10 au 13 février 2015 (de 20h à 22h) au Théâtre Le Manège, Rue des Passages 1 à 7000 Mons. Tarifs: 11€.

Mais aussi au Varia à Bruxelles (du 26 au 28 février et du 03 au 07 mars), au Théâtre de Namur (du 10 au 13 mars) et au Théâtre de Liège (du 31 mars au 04 avril).

Culture Remains vous offre

1 x 2 places pour une soirée au choix (du 10 au 13 février) à 20h au Théâtre Le Manège.

Pour faire partie des heureux gagnants, rien de plus simple: il vous suffit d’aimer la page Facebook ou de vous abonner par e-mail au site, puis de signaler votre participation en laissant un commentaire (avec votre NOM et PRENOM) – original et inspiré si possible ! – ci-dessous. Le concours sera clôturé le 09 février à 18h.

Bonne chance à tous!

Tags from the story
Written By

5 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *