Cyrano de Bergerac

« Cyrano sera « débarrassé de ses paillettes, de ses plumes, de ses mots excessifs ». Pas pour une opération d’appauvrissement, mais au contraire pour « en retrouver la poésie, les sentiments, comme lorsqu’on dégage la toile d’un peintre de son cadre, pour mieux profiter du tableau » »Cyrano, nous en sommes toutes un tantinet amoureuses. Tant d’éloquence, de panache et d’esprit… Cela ne peut que nous faire défaillir ! Ainsi, il est presqu’impossible de faire d’une telle pièce un fiasco car le génie de Rostand, qui se cache dans l’ombre de son protagoniste nasalement singulier comme ce dernier derrière la beauté de son rival, est tout bonnement inaltérable.

Un esprit tel que cette pièce pour la première fois jouée en 1897 est régulièrement remise en scène et rejouée, au plus grand plaisir des spectateurs. Preuve en est, d’ailleurs, que cette saison ne voit pas moins de deux Cyrano renaître : l’un aux Martyrs et l’autre au Public !

De cette interprétation, nous saluerons particulièrement les superbes costumes et les entrechats guillerets et nous apprécierons fortement le jeu de cette troupe à la motivation contagieuse et aux mouvements sémillants. Pas totalement convaincus, nous méditerons par contre sur le choix du décor minimaliste et sur l’intérêt de le débarrasser de ses paillettes mais, surtout, nous retiendrons ceci: la difficulté intrinsèque de cette pièce multiple, complexe et touffue et ce, tant au niveau de la déclamation pour les comédiens que de la compréhension pour les spectateurs. Cette réflexion, que nous nous étions déjà faite lors d’une interprétation précédente, nous pousse malheureusement à croire qu’il est judicieux voire nécessaire de lire le texte pour pouvoir en jouir et s’en réjouir pleinement… Et pour un genre comme le théâtre, c’est tout de même légèrement fâcheux.

Du 27/10 au 01/12/2011 au théâtre de la place des Martyrs, 22 place des Martyrs à 1000 Bruxelles.

Les prix oscillent entre 9 et 16,50 €.

D‘Edmond Rostand Mise en scène : Daniel Scahaise Avec: Delphine Bertrand, Denis Carpentier,Toni D’Antonio, Gauthier de Fauconval, Jaoued Deggouj, Dolorès Delahaut, Laurent Denayer, Christophe Destexhe, Jean-Michel Distexhe, Margaret Hermant, Stéphane Ledune, Julie Lenain, Bernard Marbaix, Sylvie Perederejew,Laurent Tisseyre…

Vous trouverez plus d’informations encore sur le site du théâtre!

Tags from the story
Written By

I'm always curious about new things, I love learning and I'm a creative person. That means I need to use my creativity to feel good and happy. That's why I've created Culture Remains and my other website, Naïra.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *