Daily Bifff 14/04: German angst

Ce mardi sera sanglant, pour ne pas changer, au festival du film fantastique de Bruxelles.

Décidément, ce focus argentin permet de se rendre compte que le cinéma d’horreur est engagé dans la pampa et que certains n’ont toujours pas trouvé leur messie. Pour preuve, un deuxième film qui s’en prend aux « démons » du néolibéralisme en quelques jours dans la programmation du Bifff. El Ardor, tourné en mode western, va permettre à Pablo Fendrik de faire passer son message en ciné 1. Ensuite, le spectacle continuera dans la même salle avec Starry Eyes de Dennis Widmyer qui va peut être inspirer ceux qui cherchent désespérément la célébrité… et qui sont prêts à tout pour l’obtenir.

Starry_Eyes_2014_film_poster

En ce qui me concerne, je vais choisir la voie du sang et des cris dans le ciné 2 avec un enchaînement à en faire pâlir plus d’un. On commencera le souper avec The Canal de Ivan Kavanagh. Ce film de fantômes qui peut sembler somme toute classique réveillera vos craintes de manière pernicieuse si le public du Bifff vous laisse entrer dans l’ambiance tendue que le réalisateur a essayé d’insuffler dans son film.

Ce public de plus en plus chaud au moment où j’écris ces lignes (4ème jour de Bifff) sera présent en masse pour assister à German Angst. Quand un film allemand est projeté dans les couloirs du Bozar dans le cadre du Bifff, on peut s’attendre à ce que certains sortent de la salle car parfois trop, c’est vraiment trop. Ce sera sûrement le cas avec ce long métrage gore qui va chambouler les esprits des pauvres cinéphiles en mélangeant répulsion et humour sexy. Seuls les plus braves se rendront dans le ciné 2 en milieu de soirée.

GermanAngst_Poster-jpegsmaller-thumb-300xauto-52916

Le dernier film du mardi projeté après minuit sera aussi déjanté que les autres qui ont hérité de cet horaire. Ce sera à nouveau un film du focus argentin, le Born to Die de Andres Borghi. Ce jeune réalisateur a décidé d’allumer le Bifff et il y a de grandes chances qu’il y parvienne. L’absurde et James Bond vont se côtoyer pour un tango endiablé. Cela tombe bien car l’absurde, ça nous connaît au plat pays qui est le nôtre… et on aime ça!

borntodie-5

Les early birds ou ceux qui n’ont rien à faire de leur journée iront peut être voir The Stranger plus tôt dans l’après-midi. Ce film aurait certainement mérité d’être mieux placé dans la grille horaire. Car oui, un étranger dans une petite ville, ça se remarque assez vite. Surtout celui mis en scène par Guillermo Amodeo.

Horaire des films:

Stranger (The)

14/04/2015 | 14:00 | Cine 2 | 93′

Ardor (El)

14/04/2015 | 18:00 | Cine 1 | 110′

Canal (The)

14/04/2015 | 19:00 | Cine 2 | 92′

Starry Eyes

14/04/2015 | 20:00 | Cine 1 | 95′

German Angst

14/04/2015 | 21:30 | Cine 2 | 111′

Born to Die (Original title : Nacido Para Morir)

15/04/2015 | 00:30 | Cine 2 | 100′

Pour plus d’infos:

http://www.bifff.net
http://www.bozar.be

Tags from the story
Written By

"Follow the white rabbit..."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *