De l’art à Bruxelles: la BRAFA

BRAFA 2015

D’importants évènements, spectacles ou foires se déroulent régulièrement à Tour et Taxis. En ce début d’année 2015, nous avons droit à l’ouverture de la Brafa, une des plus prestigieuses foires d’art et d’antiquités d’Europe. Un grand choix d’œuvres d’art est exposé lors de l’évènement, qui se déroule chaque année depuis déjà plus d’un demi-siècle. Durant cette édition anniversaire (la Brafa fête ses 60ans!) une très large sélection d’objets spécifiques sera présentée, de l’Antiquité au XXIème siècle.

La comparaison avec la TEFAF (The European Fine Art Fair) de Maastricht est naturellement vite établie, les deux foires d’art sont toutes proches. La version néerlandaise de la foire est bien plus grande mais aussi plus snob. Les tickets d’entrée à 50 euros contrastent avec ceux de la Brafa, au prix de 20 euros. Cette différence fait en sorte que chacun puisse également trouver son compte en tant que « visiteur d’un jour » à Bruxelles. Il y a d’autres visiteurs que des cheiks ou des marchands américains. Ici, Monsieur et Madame Tout-le-monde sont également les bienvenus.

De la céramique grecque antique, de grandes statues romaines et des tapis tibétains aux couleurs chatoyantes peuvent être admirés, exposés entre des œuvres cubistes abstraites et des bijoux en diamant. Design, verrerie, dessin, les plus grandes galeries européennes se montrent sous leur meilleur jour. Les stands sont dispersés, vous faisant voyager rapidement du 5ème siècle avant J.-C. aux années 60. Cette configuration donne l’impression de se promener dans un petit magasin d’antiquités berlinois. Mais la Brafa est loin d’être aussi poussiéreuse que ce dernier. Ça brille, scintille et vous éblouit. Heureusement pour nous, les prix n’étaient pas toujours affichés. Il y avait de si belles choses qu’on aurait pu en tomber à la renverse, mais il ne valait mieux pas, car il aurait fallu payer les pots cassés…

A l’année prochaine!

(24 janvier -1 février 2015)

Traduit de l’article Kunst in Brussels, BRAFA écrit par Mixy

Tags from the story
,

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *