Dis moi où tu as mal, je te dirai pourquoi – Michel Odoul

La thématique du bien-être, voire du mieux-être, m’intéresse ! Je ne suis pourtant pas compétente dans le domaine, mais les ouvrages relatifs à la sophrologie, la méditation, les massages… m’interpellent. Aujourd’hui, c’est le livre de Michel Odoul, Dis moi où tu as mal, je te dirai pourquoi qui a attiré mon attention.

Chez nous, en Occident, nous séparons de manière bien distincte le corps de l’esprit. Ici, Michel Odoul se base sur des préceptes de la médecine chinoise, qui pour simplifier, mêlent et voient en interconnexion le corps et l’esprit.

Pour la médecine orientale, la maladie témoigne d’un obstacle à la réalisation du Chemin de Vie. La conscience exprime ainsi par des troubles énergétiques générateurs de maladie les entraves à son plein épanouissement. Il paraît donc logique de comprendre les mécanismes psychoénergétiques qui sous-tendent la maladie afin de retrouver l’état de santé.

Pour vulgariser l’ouvrage : notre corps nous envoie des messages, que nous devons (être prêts à) écouter : mal au coude gauche, des brûlures d’estomac, une myopie, une migraine, un mal de gorge. Ce sont tous des exemples de signes que notre corps peut nous envoyer pour nous alerter, nous demander de nous arrêter et de l’écouter. Nos maladies ne sont pas dues au hasard, ce sont des messages de notre être intérieur. Nous pouvons chercher dans notre vécu ce qui aurait pu provoquer telle ou telle douleur, et travailler sur le problème ‘psychologique’.

Ou nous pouvons tout simplement endormir cette douleur en prenant … un anti-douleur. Mais là, attention, car pour se faire entendre, votre corps va alors vous envoyer des signaux de plus en plus forts, pour ne plus vous demander mais vous forcer à vous arrêter et l’écouter. Une opération ou une longue hospitalisation pourra éventuellement vous remettre sur pied.

J’ai trouvé cet ouvrage très clair, très parlant, et nul besoin d’être un spécialiste (médecin ou autre) pour en comprendre les explications, qui sont souvent étayées d’exemples concrets. C’est le manuel parfait pour aider à décoder le langage du corps.

Les cris du corps sont des messages de l’âme !

Michel Odoul, Dis moi où tu as mal, je te dirai pourquoi, aux éditions Albin Michel (2002), 236 p., 19,20 €.

Tags from the story
Written By

Le monde est petit, c'est pourquoi j'ai décidé d'en faire le tour! Le voyage, c'est aussi à travers les films, les livres, le théâtre, la nourriture et les découvertes en tout genre. Curieuse de nature, j'ai un vif intérêt pour l'art et la culture. Je visite régulièrement des expositions, salles de théâtre et de cinéma en quête de découvertes. Avide de lecture et gourmande de nature (dans les deux sens du terme), tous les moyens sont bons pour m'évader!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *