Dix remarques qui fatiguent les végétariens

Arcimboldo savait comment séduire les végétariennes (ou pas).

Végétarienne depuis que j’ai 14 ans, c’est un choix que j’ai fait en âme et conscience. Personne ne m’a jamais obligée à ne plus me nourrir de viande. À l’inverse, le régime carnivore est quant à lui imposé aux enfants depuis qu’ils sont petits. Oui, je le confesse, il m’est arrivé de manger de la viande depuis cet âge tendre. Que ce soit conscient ou non (kikoo la gélatine animale dans les fromages blancs), personne n’est parfait.

Avant de me faire fustiger : que tu manges de la viande ne me pose aucun problème. Je pense que chacun peut choisir ce qu’il met dans son assiette (sauf du pangolin, si tu vois ce que je veux dire).

Je vous dévoile ici les 10 remarques que j’entends régulièrement quand j’annonce que je suis végétarienne. Il est temps que je vous explique, calmement, sans avoir l’air d’être une furie ne se nourrissant que de pissenlits.

  1. Ah, mais tu n’as pas l’air végétarienne

La première fois qu’on m’a dit cela, j’ai failli tomber de ma chaise. Heureusement que je n’étais pas assise. Alors non, ce n’est pas spécialement la viande qui fait que tu as quelques kilos en trop. L’alimentation ne se résume pas  à la viande ou à la salade (cf. point  suivant). Es-tu déjà allé dans un magasin, au  marché ? Les gras, les sucres sont partout, et pas uniquement dans un bout de viande.

  1. Tu ne manges que de la salade alors ?

Penses-tu que la vie n’est faite que de salade et de saucisse ? Sache que les substituts à la viande sont nombreux et offrent des possibilités quasi infinies (oui, oui). Les lentilles, les pois chiches, les graines germées, les épices, les huiles permettent des combinaisons variées. Je suis sûre que mon burger de lentilles  semble plus apetissant que le tien, dégoulinant de sang et de médicaments.

  1. Ça ne va pas changer le monde

Là, je te rejoins tout à fait. Si je suis la seule végétarienne sur la planète, ça ne va rien changer. Mais si nous sommes plusieurs millions à faire cet effort, je peux te dire que ça va changer les choses. C’est un peu comme si tu disais : “si je suis la seule à verser ma poubelle dans la mer, ce n’est pas grave”. Ah, attends, c’est exactement ce que nous sommes tous en train de faire (7eme continent, hello).

  1. Tu manges quand même du poulet ?

Comment te dire ? NON. Le poulet est une viande, blanche, certes, mais une viande quand même. À partir du moment où c’est vivant, que ça court, que ça mange, les végétariens ne le consomment pas. On ne fait pas de hiérarchie dans les êtres vivants. À l’inverse, parmi les carnivores, j’ai souvent entendu “je ne mange pas de cheval, c’est un animal noble”. Pour nous, tous les animaux se valent.

  1. Moi, je ne pourrais pas m’en passer

Moi non plus. J’aime la viande, je l’aimais. Mais il y a un temps pour tout. Quand on sait que l’élevage est responsable de 14,5 ´% des émissions de gaz à effet de serre et de la déforestation (c’est pas moi qui le dit, mais Le Monde), je pense qu’il faut choisir. J’ai fait mon choix.

  1. Tu dois avoir des carences !

Non, aucune. J’aurais pu joindre mon dernier rapport sanguin à cet article. Je me permets de faire ici une petite mise en garde : il faut veiller à manger varié, équilibré. Pour les végétaliens, le régime ne s’improvise pas : il faut savoir où trouver les nutriments, vitamines, etc.

  1. C’est la chaine alimentaire ! L’homme est omnivore, on a toujours fait comme ça, c’est dans la nature

Hum. Voilà des arguments très inquiétants et dangereux selon moi. Sous le couvert de la tradition, on devrait perpétuer des habitudes sans les interroger. Dois-je te rappeler qu’il fut un temps où les femmes ne pouvaient pas travailler sans l’accord de leur mari ? Qu’elles ne pouvaient pas voter ? Qu’elles étaient inférieures aux hommes sous le prétexte que le cerveau des femmes est plus petit ? Nos habitudes sont le fruit de traditions qui sont parfois très anciennes. Il est bon parfois de se demander si ce qu’on fait a toujours du sens.

J’ajoute également que l’argument de l’homme omnivore est un peu trop simple. L’homme est omnivore, c’est vrai. Cela signifie qu’il peut manger de tout, il ne doit pas manger de tout.

  1. Tu portes pas de laine non plus ?

Si, j’en porte. Les végétaliens ne sont pas des végétariens. Les vegan ne sont pas des végétaliens.

Les premiers ne consomment rien de ce qui peut provenir de près ou de loin des animaux. Pas de lait, pas d’œufs, pas de fromage. Les vegan sont des végétaliens qui poussent le bouchon un peu plus loin. Non seulement, ils ne mangent rien d’animal, mais ne portent pas de vêtements fabriqués à partir de laine, cuir ou tout autre matière animale. Ils refusent également toute exploitation animale. Pas de cirque, ni zoo pour eux.

La question des œufs : la question est tendue parmi les végétariens. D’un côté, un œuf consommable n’est pas un être vivant (puisque c’est un ovule non fécondé), mais de l’autre, les œufs sont le fruit d’une industrie aberrante et tout simplement contraire aux principes défendus par les végétariens, vegan ou végétaliens.

  1. Je ne comprends pas l’intérêt des saucisses végétariennes

Encore une fois, tu as raison. Je pensais la même chose il y a quelques années. Si on devient végétarien, c’est justement pour ne pas consommer tout ce qui est en lien avec la viande. Ceci dit, quand tu vas à un barbecue et que tu arrives avec tes fallafels et bien, il y a un stade où tu as envie de faire comme tout le monde. Parfois, j’en ai marre de manger du fromage sur mes tartines. Des substituts qui rappellent l’américain préparé ou le poulet curry font parfois du bien au moral. Si, si, je te jure. Il est vrai que la composition de tous ces produits pose parfois question. Mais c’est un autre débat.

  1. T’es végétarienne pour la nature mais tu portes du H&M

Oui, c’est vrai. Nul n’est pas parfait. C’est vrai qu’il y a peut-être d’autres combats à mener que ne plus manger Bambi. Toutefois, c’est le combat que j’ai choisi. D’autres viendront sans doute s’y ajouter.

Written By

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.