L’Enfer au TTO

Mis à part la comédienne Amélie Saye qui remplace Odile Ramelot, c’est exactement la même bande de comédiens brillants qui donne vie à la suite de Purgatoire. Breda décline son Enfer en petits tableaux tantôt hilarants, tantôt émouvants.

L’ironie du sort est mise en lumière pendant 1h30 et nous comprenons bien vite que l’enfer est bel et bien sur Terre. Un enfer sur lequel nous n’avons aucune prise, aucun contrôle. Alors mieux vaut le tourner en dérision et Breda prend le parti d’en rire avec nous. Il ébranle le temps d’un spectacle le sens que chacun choisit de se construire pour avancer et nous rappelle le côté absurde de l’existence. A l’image de ce médecin joué par Catherine Decrolier qui prend conscience que son métier ne sert finalement qu’à reculer l’échéance inévitable de la mort. C’est cruel et délicieux à la fois.

resize_1411663277

La mise en scène épurée de l’auteur met sans conteste en valeur son texte et le jeu parfait des comédiens. Dans un premier temps, j’ai eu tendance naturellement à préférer les tableaux qui m’ont fait le plus rire. Mais après réflexion, d’autres tableaux doux-amers m’ont davantage laissé une marque.

Je pense par exemple à ce pilote bombardier hanté par un enfant qu’il a probablement tué. Cette scène interprétée impeccablement par Jean-François Breuer et Thomas Demarez devant un public silencieux m’a beaucoup touchée. C’est ce mélange de style dans les illustrations de l’Enfer proposées par Breda qui aide à ne jamais tomber dans la facilité. S’il s’agit bien d’une pièce comique, l’auteur a également des messages à faire passer et bien des émotions à nous transmettre.

La vie dans ses plus sombres aspects devient le clown qui nous distrait ce soir. Une distraction de grande qualité et réjouissante. Et puisqu’on arrive à rire d’un suicide familial collectif, d’un tsunami, d’un accident de bateau ou d’un ancien pape homophobe, on se dit qu’on a trouvé la meilleure des réparties pour contrer l’Enfer autour de nous!

Enfer

Du 11/09 au 18/10 au Théâtre de la Toison d’or

Ecriture et Mise en scène : Dominique Bréda

Avec: Jean-François Breuer, Julie Duroisin, Amélie Saye, Thomas Demarez et Catherine Decrolier

Plus d’infos sur le site du Théâtre de la Toison d’or

Tags from the story
Written By

Diplômée en communication en 2002 ( IHECS), j'ai depuis touché à de nombreuses disciplines artistiques. J'ai évolué longtemps dans le milieu musical en tant que chanteuse et j'ai réalisé 2 albums de pop française. Je suis auteur/compositeur des morceaux sur les 2 albums et écrit pour d’autres artistes. Je suis improvisatrice depuis 4 ans au sein d'une équipe fantastique et je suis des cours d'acting face caméra. Enfin, je me passionne pour le théâtre et je travaille actuellement en collectif sur 2 créations. C'est donc avec le plus grand respect et bien consciente du travail que cela représente que j'écris mes critiques. Je prends beaucoup de plaisir à découvrir de nouvelles pièces.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *