Ernest et Célestine, le retour d’un classique

Ernest et Célestine sont deux personnages mythiques pour de nombreux enfants qui ont grandi dans les années 80-90. Ils sont réapparus en 2017 avec une série d’animation, qui fait désormais l’objet d’une adaptation en petits albums publiés chez Casterman.

Ces albums sont adressés aux enfants dès 3 ans et leur ouvrent les portes de l’univers rempli de tendresse et de poésie de Gabrielle Vincent, auteure et illustratrice belge, dans lequel les deux héros vivent un tas d’aventures. Dans ces histoires, Ernest est un gros ours ronchon, tandis que Célestine, petite souris intrépide et pleine de ressources, finit toujours par résoudre les situations et redonner le sourire à Ernest.

Parmi la dizaine de livres déjà publiés dans cette collection, se trouvent notamment Ernest et Célestine – Leçon de bonnes manières et Ernest et Célestine – Vive la musique !

Dans le premier, les deux amis attendent la grand-mère d’Ernest pour dîner… mais c’est la panique ! Comment se comporter correctement, se tenir à table ou s’habiller pour cette visite ?! Le livre des bonnes manières de Mme Tulipe semble l’outil qui fera d’Ernest l’ours le plus distingué de la ville ! Mais ce n’est pas si facile… Toc toc toc, voilà déjà grand-mère ! Plus de peur que de mal, puisque, pour elle, l’essentiel est d’être ensemble et de s’amuser !

Dans le deuxième, Ernest et Célestine découvrent dans la boutique de Mr Martin un drôle d’instrument de musique qui produit une mélodie (peu mélodieuse) lorsque l’on en tourne la manivelle : un piano mécanique. Ernest est fâché ! Ce n’est pas jouer de la musique pour de vrai ça… Lui, il veut jouer du violon ! Célestine a une idée, c’est elle qui tournera la manivelle pour leur concert, pour accompagner Ernest au violon. Mais le piano fait un vacarme horrible ! Heureusement, il est réparable et le concert est un vrai succès !

Au travers de thèmes de la vie de tous les jours, Gabrielle Vincent parvient à faire passer de beaux messages aux enfants, en traitant aussi de questions compliquées telles que l’amour, l’amitié ou la mort.

De plus, les magnifiques illustrations réalisées à l’aquarelle donnent littéralement vie aux personnages et à leurs émotions, et emmènent les enfants dans un monde touchant et sans artifices.

Des petits livres à découvrir ou redécouvrir, pour de beaux moments de partage avec les enfants !

Ernest et Célestine – Leçon de bonnes manières, chez Casterman, 32 p., 6,95 €, IBSN : 978-2-203-15711-8.

Ernest et Célestine – Vive la musique !, chez Casterman, 32 p., 6,95 €, IBSN : 978-2-203-15717-0.

Tags from the story
Written By

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.