Passer l’été au plat pays, sans déprimer? C’est possible!

 Et voilà, ça y est, nous sommes déjà fin juin! C’est fou ce que le temps passe vite, vous ne trouvez pas ? Vous manquez d’idées pour passer un été au plat pays?

Nous sommes officiellement en été et ses belles promesses nous assaillent… non sans une certaine appréhension. Appréhension, oui. Souvenez-vous l’été dernier ! Nous n’avions pas été tellement bien lotis… C’est pourquoi l’appréhension et l’espoir sont palpables dans nos chaumières, dans tous les cœurs, dans toutes les âmes. Chacun d’entre nous redoute autant qu’il attend cette période qui rime généralement avec farniente, donc plein d’espoir pour cette année que nous entamons avec une émotion toute significative cette entrée de plein pied dans cette période estivale nommée « vacances scolaires ».

Les vacances scolaires, tout un concept ! Cette période où ceux qui ont des enfants doivent faire preuve d’ingéniosité pour leur trouver des occupations, où les étudiants finissent souvent par se languir de leur scolarité sociale et où les autres cherchent tous les moyens pour sentir le soleil sur leur peau et la bonne humeur envahir leurs neurones, car l’envie de travailler est souvent mitigée.

Bref, comme on a (un peu, juste un peu) pitié de vous, nous voici avec quelques idées d’activités pour égayer (ou simplement changer) votre été au plat pays.

Commençons par les expositions, voulez-vous (boh, si vous ne voulez pas, c’est la même chose t’façon !)?

Manifesta, vous connaissez ? Seule biennale internationale itinérante d’art contemporain, la neuvième édition a lieu, cette année, à Genk, dans une ancienne mine à charbon et ce jusqu’au 30 septembre. Ce projet vous offre non seulement l’occasion de connaître des dizaines d’artistes des quatre coins du monde mais aussi de découvrir la région du Limbourg et son patrimoine ainsi que de réfléchir et de discuter de l’impact de l’industrialisation sur nos vies… Tentaculaire, Manifesta 9 vous offre aussi moult événements parallèles en tout genre et un peu partout en Belgique. Concerts, ateliers, débats, expositions… vous retrouverez tout ça ici et (et, pour tout vous avouer, je ne dirais pas non à une petite nuit en cArAvAn, personnellement !)

Pour tout le monde, 21 juin rime avec été et fête de la musique. Mais c’est aussi le début de l’exposition Tournez Manèges qui nous rappelle avec délice l’histoire de notre belle Foire du Midi, ses croustillons, ses attractions et autres spécialités ! Elle sera gratuitement accessible à la Maison du Folklore et des Traditions jusqu’au 26/08 ! Encore une occasion à ne pas manquer ! (allez sur www.brupass.be pour plus d’infos).

Pour rester dans le thème, sachez que fin août se termine une exposition plutôt acidulée, à savoir Sweet Candy, petite histoire sucrée de la confiserie. Que dire sinon « miam » ? Rendez-vous au Musée du Moulin d’Evere !

Enfin, à Bruxelles toujours, profitez jusqu’en septembre de l’exposition Mindscapes, Paysages du mental à la Centrale Electrique pour vous questionner sur comment rendre visible l’invisible et la représentation photographique de l’humain et du paysage. A voir ici !

Passons aux spectacles !

Déjà depuis plus d’un mois, vous avez aussi la chance de pouvoir assister gratuitement aux représentations de Guignolet dans le Parc ! Le spectacle a lieu au Parc de Bruxelles, toujours à 15h30, entre mercredi et dimanche jusqu’au 02/09 ! Les pièces sont présentées par le Théâtre Royal Les Coeurs de Bois, qui a vu le jour à Bruxelles en 1946, et rassembleront des marionnettistes belges et étrangers. A fils, à mains, à gaines, à tiges, à tringles ou à baguettes, les marionnettes vous emmèneront inévitablement dans leurs univers riches et variés ! (plus d’infos sur le site).

Mais en juillet, c’est Bruxellons qui ouvrira ses portes avec le plein de pièces en plein air, au château du Karrevelt à Molenbeek. Choisissez parmi les 17 spectacles sur le site du festival.

Si vous êtes plutôt sportif, vous apprécierez probablement de visiter Gand à vélo et en bonne compagnie grâce à Vizit. Si vous préférez Bruxelles et que vous êtes un tantinet casse-cou, pourquoi ne pas s’initier au skateboard (ou laissez vos enfants se casser la pipe) au Skate Park de la rue des ursulines?

Puis, si vous avez envie de vous plonger dans l’histoire de notre chère ville, les souterrains de la Place Royale vous accueillent jusqu’au 21 août pour vous faire découvrir les vestiges du palais du Coudenberg qui fut l’une des résidences principales de Charles Quint. Alors que la commune de Laeken, avec Laeken Découvertes, vous offre un très grand choix de visites guidées à petit prix juste ici!

Terminons en beauté avec une idée plutôt romantique (et, bien sûr, un peu plus chère) avec les tables volantes et les boîtes magiques d’ElisAm. Vous vous demandez ce que c’est, n’est-ce pas ? Je vous laisse la surprise et vous invite vivement à jeter un coup d’œil à leur page Internet pour un été au plat pays sans déprimer: www.elisam.be !

Written By

I'm always curious about new things, I love learning and I'm a creative person. That means I need to use my creativity to feel good and happy. That's why I've created Culture Remains and my other website, Naïra.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *