Exposition Stanley Kubrick PHOTOGRAPHER

« La présente exposition a pour objectif de présenter les premiers pas créateurs de Stanley Kubrick qui reste un des cinéastes phares du XXe siècle. Curieux de toute expérience, Kubrick a exploré l’ensemble des possibilités offertes par le cinéma pour exprimer la violence sociale qui transforme en profondeur l’individu jusqu’à métamorphoser un paraître réduit au masque. »

Un dimanche pluvieux à Bruxelles. Une exposition de Kubrick aux Musées des Beaux-Arts que je m’étais juré de ne pas laisser passer, comme je l’avais fait pour Frida Kahlo (j’en ai encore un pincement au cœur). Quoi de mieux pour vaincre l’état de morosité et de démotivation créatrice induite par la météo… ?

L’exposition présente le travail photographique (très peu connu, en réalité) de Stanley Kubrick qui dresse un portrait de l’Amérique d’après-guerre avec, notamment, des images documentaires, des portraits – qui n’ont rien à envier à ceux que nous connaissons de Diane Arbus – mais aussi des reportages dignes de Walker Evans sur des personnalités issues de milieux aussi variés que la boxe, les rues de New York, le cirque, l’université de Columbia…

Metteur en scène spontané, Kubrick arrive à capturer l’instant décisif si cher à Cartier-Bresson et à le sublimer. Vous pouvez donc vous promener entre ses superbes clichés noirs et blancs et vous délecter de l’histoire que raconte chacune des images.

Au sortir de cette exposition, se pose à nous une question « existentielle »: Kubrick était-il un photographe qui a fait du cinéma ou un cinéaste qui a commencé par la photographie ?

Heureusement, la réponse se trouve dans l’expo !

Du 21/03 au 01/07 aux Musées Royaux des Beaux-Arts, 3 rue de la régence à 1000 Bruxelles. Les prix sont de 2€50 à 9 €.

Plus d’infos sur le site.

Written By

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *