Flagey Piano Days – Orchestre Royal de Chambre de Wallonie

Jusqu’au 23/02/2014

Retour sur le concert du 19/02/2014 à l’Espace culturel Flagey

Avec : Frank Braley, PIANO, Julien Brocal, PIANO, Elina Buksha, VIOLON

Programme :

Wolfgang Amadeus Mozart : Concerto pour piano et violon et orchestre en ré majeur Kanh56, KV 315f, version reconstituée par Philip Wilby / Frank Braley, piano – Elina Buksha, violon

Wolfgang Amadeus Mozart : Concerto pour piano n°21 en ut majeur K 467 / Julien Brocal, piano

Franz Schubert : Symphonie n°5 en si bémol majeur, D 485

Tarif : 30€ à 5€

Durée du spectacle : 1h30 min

Nouveau festival produit par Flagey, les Piano Days proposent une concentration exceptionnelle de pianistes talentueux, toutes générations confondues, avec les musiciens de la Chapelle Musicale Reine Elisabeth, Jean-Philippe Collard, et, pour le marathon du samedi, Jean-Frédéric Neuburger, Anna Vinnitskaya et Frank Braley. Le festival fait la part belle aux lauréats du dernier Concours Reine Elisabeth, dont le vainqueur Boris Giltburg et le jeune pianiste Rémi Geniet, deuxième lauréat.

Pour la soirée d’ouverture mercredi dernier, c’est l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie qui ouvre le bal, emmené par Franck Braley, son nouveau directeur musical prenant la relève en 2012 de Augustin Dumay. L’orchestre installé depuis sa création en 1958 à Mons, a collaboré avec les plus grands artistes : José Van Dam, Mischa Maïski, Goerges Octors, ou encore Luis Lortie pour n’en citer que quelques uns.

Frank Braley, 1er lauréat 1991 du Concours Reine Elisabeth, s’associe à Elina Buksha pour le Concerto pour violon et piano du compositeur viennois, une œuvre laissée incomplète par Mozart en 1778, et reconstituée par Philip Wilby. Du haut de ses 23 ans, la violoniste livre une interprétation toute en nuance, tantôt tempétueuse, tantôt paisible et enjouée, sur un violon Domenio Montagnana datant de 1723, prêté par la Chapelle Musicale Reine Elisabeth. Franck Braley réalise quant à lui la prouesse de diriger son orchestre tout en interprétant la partition piano, laissant entrevoir l’immensité de son talent et la sensibilité de son art.

C’est ensuite Julien Brocal qui est invité à se produire avec l’Orchestre pour interpréter le Concerto pour piano n°21 en ut majeur K 467, œuvre empreinte de calme et de majesté datant de 1785. A l’image des concertos de forme classique, le Concerto pour piano n 21 en ut majeur est de forme sonate. Il comporte trois mouvements : deux mouvements rapides entourant un mouvement lent. Indéniablement le plus connu de ce concerto, si ce n’est de l’œuvre de Mozart lui-même, l’Andante nous est livré magistralement, avec toutes les variations, les ondoiements et l’angoisse propre à cette mélodie. Avec une maîtrise technique admirable, Julien Brocal clôture ce concerto par l’ Allegro vivace assai, remarquable par son énergie et par son orchestration dans laquelle les vents (bois et cuivres) sont indépendants et dialoguent constamment avec le piano ou l’orchestre.

Inspirée de la superbe symphonie n°40 en sol mineur (K550) de Mozart, la symphonie n°5 en si bémol majeur (D485) de Schubert vient clôturer cette soirée. Volontairement une œuvre intime se rapprochant de la musique de chambre, elle nécessite un orchestre peu important, comprenant une seule flûte, deux hautbois, deux bassons, deux cors et les cordes, raison pour laquelle elle fut surnommée « la symphonie sans tambour ni trompette ». Développée en quatre mouvements, la mélodie est pourtant très élégante. Du léger et dynamique allegro aux cordes bondissantes à l’allegro vivace final, l’Orchestre Royal de Chambre de Wallonie s’impose. Tonnerre d’applaudissements.

Le grand public ne le sait pas toujours, mais la Belgique possède plusieurs orchestres et ensembles classiques de niveau international. Parmi eux figure l’Orchestre de chambre de Wallonie qui s’est imposé en dix ans sur les scènes du monde entier. Pour découvrir les autres, ainsi que les nouveaux talents de la scène classique, hâtez-vous de réserver vos places à Flagey, les Pianos Days s’arrêtent déjà le 23/02/2014 !

Plus d’infos sur Piano Days à Flagey, et sur la programmation de Flagey : www.flagey.be

Plus d’infos sur l’Orchestre Royal de chambre de Wallonie : http://www.orcw.be/events/fagey-piano-days/

Tags from the story
Written By

Curieuse, spontanée, enthousiaste et exigeante, j'aime aller au théâtre et j'aime raconter ce que j'y vois, que j'ai aimé ou pas!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *