Foncez découvrir Itsik Elbaz,incroyable en Hamlet des temps modernes au Théâtre Royal du Parc!

Hamlet de William Shakespeare, classique et déjà vu et revu me direz-vous? Eh bien détrompez-vous, jamais vous n’avez vu un Hamlet joué comme Itsik Elbaz le joue au Théâtre du Parc. C’est une véritable bouffée d’air que ce comédien insuffle à ce classique dans le majestueux Théâtre Royal du Parc. La pièce qui se joue depuis le 14 septembre fait des émules et tout le monde en dit du bien à juste titre. Il vous reste encore quelques jours afin d’aller le voir par vous-même avant la clôture du 21 octobre 2017!

Ce que le metteur en scène en dit…

(…) C’est cette piste-là que j’ai lancée à Vincent Bresmal pour le décor et à Anne Guilleray pour les costumes. Ils ont rebondi avec enthousiasme. Après avoir monté Les Trois Mousquetaires et L’île au trésor, j’avais envie de m’éloigner un peu des grands spectacles d’aventures, tout en sachant que je voulais aussi offrir Hamlet à la jeune génération.  Le spectacle sera accessible à partir de 10 ans.

En boutade, je dis que s’ils ont compris Le Roi Lion ils comprendront Hamlet. Il y a eu un certain nombre de versions de la pièce et les spécialistes ne sont pas d’accord entre eux pour savoir quelle était la version voulue par Shakespeare. Même le fameux monologue qui commence par la non moins fameuse réplique « To be or not to be » est parfois attribué à l’acteur/directeur de théâtre Richard Burbage qui, après la mort du poète, aurait amplifié le rôle. Peu importe d’ailleurs. Nous avons, avec ce texte, une matière dense destinée à un public qui ne restait pas en place, sortait, rentrait, mangeait… et parfois même écoutait la pièce. (…) 

Notre avis sur Hamlet du Théâtre Royal du Parc

Avant toute chose, si vous n’êtes jamais allé dans ce théâtre, achetez un ticket rien que pour la visite des lieux. L’endroit est grandiose et il sert à ravir une pièce comme Hamlet. Ensuite, si ce type de show peut sembler déjà vu pour beaucoup, Hamlet est un classique que tout le monde se doit de voir et ce n’est pas pour rien s’il est encore joué et rejoué depuis autant de décennies, de siècles… Ce qui est incroyable dans ce show, c’est que l’alchimie dépend toujours des acteurs et qu’il est possible de mettre en avant différentes perspectives avec une même histoire. Si la machinerie incroyable du théâtre permet de donner beaucoup de mouvements et de profondeur au spectacle, c’est le génie de Itsik Elbaz et de la mise en scène qui font de cette pièce un moment unique. Avec beaucoup d’humour et un certain décalage qui lui est propre, ce comédien réussit la prouesse de moderniser un classique sans pour autant le dénaturer. Il n’est bien entendu pas tout seul et nous citerons particulièrement Anouchka Vingtier et Adrien Letartre dont les performances étaient exceptionnelles le soir de la première!

La tragédie qui se joue devant vos yeux est crédible et l’on se surprend à s’émouvoir du sort des personnages, et ce, même si l’on connait la fin avant le commencement. La mort est bien entendu omniprésente dans Hamlet mais elle peut prendre différentes formes comme le suicide, l’accident, le meurtre ou même le parricide. C’est toute la folie d’une époque non révolue jusqu’à nos jours qui est condensée dans quelques lignes qui se jouent encore et encore depuis plus de 400 ans. Mais bien entendu, quand on parle de la mort, on parle de la vie et c’est une scène bien vivante et interpellante que nous propose Thierry Debroux pour la première de la saison 2017/2018 du Théâtre Royal du Parc.

HAMLET de William SHAKESPEARE
Du 14/09/17 au 21/10/17 au Théâtre Royal du Parc
Mise en scène :Thierry DEBROUX
Avec : Itsik ELBAZ, Anouchka VINGTIER, Jo DESEURE, Serge DEMOULIN, Fabian FINKELS, Christian CRAHAY, Adrien LETARTRE, Camille PISTONE, Valentin VANSTECHELMAN, Baptiste DENUIT, Jonas JANS, Amandine JONGEN, Coralie SCAUFLAIRE
Photo à la Une : Itsik ELBAZ – Hamlet -Théâtre du Parc – Photo de Zvonock Light Knight

Tags from the story
Written By

"Follow the white rabbit..."

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *