La framboise frivole, musicale et hilarante

La framboise frivole fête son centenaire ! Les deux complices Peter Hen et Bart Van Caenegem, aidés de Jean-Louis Rassinfosse, ont déposé leurs valises et leurs instruments sur la scène du Théâtre des Martyrs jusqu’au 7 janvier 2017. Et pour fêter leur cent ans comme il se doit, ils nous ont concocté un spectacle humoristico-musical détonnant !

Autant vous le dire tout de suite : lorsque j’ai assisté au spectacle, au bout d’à peine dix minutes de show, la salle, hilare, les acclamait déjà. Dans la framboise frivole, tout sera prétexte à pousser la chansonnette et, par la même occasion, à faire rire. Et pas de pitié, tout le monde y passe : de la famille royale belge à Franz Liszt, en passant par Leonard De Vinci, véritable personnage central de ce spectacle. En effet, entre autres numéros, les deux compères tentent de nous faire découvrir musicalement l’influence des inventions de Léonard de Vinci sur les œuvres maîtresses des plus grands compositeurs. Un sacré projet…

Derrière leurs airs classiques, leurs nœuds papillon et queues de pie, Peter et Bart sont explosifs ! Le spectacle va de jeu de mots en surprise, enchaîne les numéros et les ambiances différentes. A moto, à vélo ou même en fusée, ils nous embarquent dans un extraordinaire voyage musical !

Cet impressionnant medley met en lumière les liens imaginaires qui lient Edith Piaf, ABBA, Indochine, David Bowie et bien d’autres. On y croise la danse du tire-bouchon, on y entend du chant lyrique, du rap et du gospel et surtout, on rit énormément. Vous aurez compris, la framboise frivole est un spectacle drôle mais pas seulement. Il est impeccablement chorégraphié et relève d’un travail technique impressionnant. D’ailleurs l’éclairage y joue un rôle formidable qui se doit d’être noté. En plus le rythme ne faiblit pas – ou seulement pour nous laisser reprendre notre souffle.

C’est une belle manière de finir l’année, parce que, comme le dit la chanson, la vie c’est plus marrant, c’est moins désespérant en chantant !

La framboise frivole fête son centenaire

Jusqu’au 7 janvier 2017 au Théâtre des Martyrs, Place des Martyrs 22, 1000 Bruxelles

Tags from the story
Written By

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *