Gérard – Psyché et l’Amour

Faisant partie des figures emblématiques des peintres néo-classiques français, François Gérard fut l’élève du grand David à qui l’on doit notamment le célèbre tableau sur la mort de Marat. Psyché et l’Amour illustre un sujet de la mythologie antique, qui reste l’un des sujets favoris du néo-classicisme, symbolisant la possibilité d’accéder au bonheur malgré les doutes, les erreurs et la trahison. Une histoire à l’eau de rose qui finit bien, donc, aboutissant sur l’union de ces deux êtres femme et dieu (qui donne d’ailleurs naissance à la volupté).
Peinture aux détails travaillés à la perfection, typique du style de l’époque, Psyché et l’Amour est tout bonnement un chef-d’oeuvre. Toutefois, Psyché, cultivant son côté mystérieux et penseur, intrigue l’admirateur par son regard vide face à l’attitude aimante et bienfaitrice de l’Amour aux allures d’éphèbe. Leur ton laiteux tranche avec l’arrière plan, paysage paradisiaque qui subit un éclaircissement progressif, accentuant leur pâleur. La luminosité solaire provenant du coin supérieur gauche montre toute la maîtrise du peintre dans les jeux d’ombres et lumières.
Un tableau aux accents doux et naïfs, nous rappelant à demi-mot, qu’un amour pur et franc, voire niais, reste simplement sublime nous imposant une contemplation presque hypnotique.
Tags from the story
Written By

I'm always curious about new things, I love learning and I'm a creative person. That means I need to use my creativity to feel good and happy. That's why I've created Culture Remains and my other website, Naïra.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *