Golden Sixties

Gare de Liège-Guillemins, 10h05, je sors du train mon ticket B-excursion à la main (c’est le combo train/expo de la SNCB) et après 2 flèches et un escalator me voilà devant l’entrée de l’exposition « Golden Sixties – J’avais 20 ans en 60 « . Mon audioguide à la main, je longe la reconstitution du mur de Berlin pour me plonger dans une autre époque, un autre monde, celui d’il y a 50 ans, celui des années 60.

Je n’étais pas préparée à vivre ça et le personne qui m’accompagnait encore moins à le revivre ! (Elle avait 20 ans en 67 et je la citerai quelques fois).

Nous voilà donc embarquées dans la fin des 50’s et derrière le mur, le bruit de la révolution commence à se faire entendre. Avec LIBERTE en étendard, la révolution politique éclate, nous voilà dans la première grande thématique de l’expo.

Ma compagne me glisse à l’oreille « Toute les filles de mon âge était amoureuse de lui » ajoutant qu’un petit de notre famille porte Ernesto comme second prénom. Du Che à mai 68 en passant par M. Luther King et la décolonisation, nous revivons, sur fond de protest song, les combats et la mort de ceux qui on fait notre histoire. C’est donc l’estomac déjà noué que tel un coup de grâce, nous assistons depuis la place d’Oswald à l’assassinat de Kennedy. Je me tourne vers ma compagne qui, les larmes aux yeux me dit « Je m’en souviens, quand on a entendu la radio, tout s’est arrêté, pétrifié ».

Heureusement nous passons à une tout autre révolution. Elle est faite de mini-jupes, de rock n’ roll et de femmes libérées. A coup de reconstitutions (LA factory de Warhol par ex.), de vidéos et d’objets d’époque, nous abordons une deuxième thématique : La révolution des moeurs et de la culture (quelle ne fut pas mon émotion à la vue de cette guitare signée par les Doors ou cette autre par Lennon sans oublier les authentiques portraits de Marilyn signés Andy!). Je n’en dis pas plus et vais vous laissez vivre cela par vous même !

Le troisième axe de l’exposition est dédié à la révolution de la technologie et de l’économie . Bonjour société de consommation, reste donc devant ta télé satellite et regarde ce petit pas d’homme qui en est un grand pour l’humanité. De l’impressionnant design aux petites choses de tout les jours, c’est la vie quotidienne, bouleversée par l’avancée technologique, qu’on nous illustre.

6000m² d’exposition et deux bonnes heures plus tard, je reviens à ma réalité. J’ai le sourire aux lèvres et le cœur plein de nostalgie, de respect et d’émotions pour cette époque qu’on m’a permis de vivre un demi siècle plus tard.

Voici une exposition qu’on qualifiera tout simplement de VIVANTE! La scénographie et les décors nous permettent un réelle immersion dans les 60’s . Et soutenue par une riche collection d’objets et d’œuvres authentiques et emblématiques, nous découvrons ou revivons par cette exposition, toutes ces facettes marquantes de notre histoire contenue dans une décennie de révolutions.

Petit conseil : Sortez vos aînés ! Observez les replonger dans leur passé et recevez leur expériences de vie, ça en deviendra une pour vous !
Du 16/06/12 au 28/04/13 de 10 à 19h à la Gare de Liège- Guillemins. Les prix sont de 2,5 à 11€.

Toutes les infos sur le site.

Written By

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *