Greg Egan – Axiomatique

« Des drogues qui brouillent la réalité et provoquent la conjonction des possibles. Des perroquets génétiquement améliorés qui jouent En attendant Godot. Des milliardaires élaborant des chimères, mi-hommes mi-animaux, pour assouvir leurs passions esthétiques. Des femmes qui accueillent dans leur ventre le cerveau de leur mari le temps de reconstruire son corps. Des enlèvements pratiqués sur des répliques mémorielles de personnalités humaines. Des fous de Dieu inventant un virus sélectif reléguant le SIDA au rang de simple grippe. Des implants cérébraux altérant suffisamment la personnalité pour permettre à quiconque de se transformer en tueur… Greg Egan bâtit son futur en disséquant le présent avec une virtuosité aussi fascinante qu’implacable : nous voici prévenus… »

La première chose qui me vient à l’esprit est que le choix « dispositionnel » des nouvelles n’est clairement pas le plus judicieux. En effet, ce recueil commence avec deux histoires pour le moins complexes, nébuleuses et parfois un tantinet trop « scientificodidactiques » à mon goût. De quoi donner à tout lecteur lambda la furieuse envie de refermer le livre pour ne plus le rouvrir. Par chance, notre petite personne a décidé de persévérer et, comme la patience porte (presque) toujours ses fruits, a enfin pu apprécier ce livre à sa juste valeur.

Bien que je reste attachée aux récits datant de l’âge d’or de la Science-fiction (Asimov et compagnie), nous ne pouvons décemment pas renier le talent de Greg Egan. Un tantinet trop froid et explicatif, il arrive pourtant à transporter son lecteur à travers ses mondes parallèles à l’imagination fertile et puissante. Des intrigues bien ficelées, des mots choisis avec soin… Mais surtout un calme olympien et une rationalisation extrême se dégagent de ses nouvelles, ancrant efficacement leur fantaisie dans la réalité et forçant ainsi le respect et l’attention de tout être détenant ce livre dans les mains.

Il aborde ainsi, sous couvert d’hypothétiques futurs, diverses questions philosophiques et métaphysiques, donnant au lecteur la possibilité de pousser, de lui-même, la porte de la réflexion personnelle et de s’interroger, justement, sur les limites tant physiques que scientifiques mais surtout morales et psychologiques qui le meuvent et sur ce qui déterminera ou déterminerait ses actions futures…

Enfin, remercions  Livraddict et l’éditeur Le livre de poche pour cette lecture des plus agréables.

Tags from the story
Written By

I'm always curious about new things, I love learning and I'm a creative person. That means I need to use my creativity to feel good and happy. That's why I've created Culture Remains and my other website, Naïra.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *