I am Number Four

John est un adolescent hors du commun qui cache sa véritable identité et se fait passer pour un lycéen ordinaire afin d’échapper à un ennemi décidé à le détruire. Trois autres comme lui ont déjà été tués. Il est le numéro quatre sur la liste…”
Parce que ce film, rappelant furieusement et très curieusement Twilight et les autres films d’adolescents “bizarroïdes” devant cacher leur particularités aux yeux de tous mais tombant amoureux d’un camarade qui n’est pas comme les autres, risque de bien nous faire rire et que, de temps à autre, il faut aussi aller voir des films aux promesses de daube intégrale, au cas où, une fois n’est pas coutume, le trailer serait plus mauvais que le film lui-même… 

Si pas, ce sera toujours à prendre au second degré!
 
Second degré, nous voici! On ne risque pas de s’ennuyer, en effet. Ses avantages? Ce n’est pas pire que Twilight (est-ce possible, en même temps?)! Moins de pseudo branlette intellectuelle, moins de lenteur scénaristique, quelques bonnes répliques (quand même!) et même la fille a un rôle un tantinet moins quiche que Bella!

Sinon, pas de bol, on se farcit quand même des personnages relativement peu élaborés,  un “amour pour toujours c’est comme ça on peut rien y faire” de mes ovaires (tout ça après un regard et un “salut, ça va”), un monde manichéen aux explications pathétiques (“ils sont méchants, c’est comme ça!”), des super pouvoirs maîtrisés en deux temps trois mouvements mais surtout – surtout! – une fin bidon à crever indiquant, qui plus est, qu’il se pourrait bien qu’il y ait une suite.

Bon, ce n’est pas grave. Si jamais I am number Five, Six, Seven (Geranium, Geranium), Eight or Nine aboutissent à l’écran, nous aurons au moins matière à rire… et, dans mon cas, à  écrire! (ou comment pratiquer la positive attitude en toute circonstance)

Written By

I'm always curious about new things, I love learning and I'm a creative person. That means I need to use my creativity to feel good and happy. That's why I've created Culture Remains and my other website, Naïra.

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.