J. K. Rowling – Une place à prendre

Je ne vous apprendrai rien en vous disant que la sortie du nouveau Rowling c’est un peu L’événement littéraire avec un L majuscule pour les lecteurs des aventures de M. Potter.

De fait, en moins de temps qu’il n’en faut pour le dire, une kyrielle d’exemplaires était vendue et peu de temps après, déjà, de nombreuses critiques pointaient déjà le bout de leur nez dans les journaux, les magazines et sur le web.

Ayant passé une partie de mon adolescence et de ma vie de jeune adulte en compagnie du jeune Potter, je ne pouvais décemment pas passer à côté de ce livre à la fois mystérieux et inquiétant vu les enjeux littéraires… de taille (vous en conviendrez 7 tomes, ce n’est pas rien).

Mon verdict ? Rowling m’a encore une fois conquise. Sans la moindre once de fantaisie (ni balais, ni dragon !), l’auteure britannique arrive à nous captiver et à maintenir notre attention, les 675 pages durant!

Partant d’un évènement déclencheur marquant et plutôt difficile, elle nous dépeint le quotidien d’un petit village avec un œil vif et aiguisé et, très rapidement, nous voilà plongés dans la vie d’hommes et de femmes ordinaires exposés à des faits ordinaires mais pourtant témoins de la complexité des relations et de cette sempiternelle et maudite nature humaine.

Avec la classe d’Agatha Christie, Rowling nous ramène, le temps d’un instant, dans le pittoresque des petites bourgades anglaises au charme désuet où les indécrottables bonnes manières se heurtent au franc-parler de la pauvreté, du modernisme et des esprits sans scrupule.

Bref, un livre qui finit aussi mal qu’il ne commence mais qui se boit comme du petit lait, devant la cheminée, un jour d’hiver enneigé.

Reçu dans le cadre des Matchs de la Rentrée Littéraire, Une place à prendre de J.K. Rowling mérite, selon nous, un 15/20. Remercions d’ailleurs PriceMinister pour nous avoir permis de participer et pour cette lecture des plus intéressantes.

Une Place à Prendre, de J. K. Rowling, chez Grasset.

Tags from the story
Written By

I'm always curious about new things, I love learning and I'm a creative person. That means I need to use my creativity to feel good and happy. That's why I've created Culture Remains and my other website, Naïra.

1 Comment

  • T’as pas mis la note pour Price Minister !
    C’est bien de lire un avis contraire au mien ! J’ai publié ma critique aujourd’hui, donc j’en ai lu aucune avant de l’avoir écrite !
    C’est marrant que tu parles d’Agatha Christie car en discutant du livre avec Monlolo, il m’a dit que ça ressemblait à un Miss Marple 🙂

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *