La Brasserie de l’Etoile

Buis-les-Baronnies n’est pas un patelin qui manque de pizzeria. Pourtant, l’Etoile a quelques atouts non négligeables à son actif. Le premier est, bien entendu, la qualité de sa pâte à pizza et de sa cuisson, la seconde est sa situation. Placé près des arcades, au beau milieu de Buis, à côté de l’allée des platanes où se trouvent parking et marché le mercredi matin, cet établissement jouit d’une très grande terrasse décorée en son centre d’une jolie fontaine couverte de mousse. Alliant ombre et soleil, chaleur et fraicheur, il est affreusement plaisant de s’y installer, ne serait-ce que pour boire un verre. La carte des boissons étant suffisamment longue pour satisfaire tout le monde (et il y a même du jus d’orange pressé, c’est la fête).
En ce qui concerne le menu, un nombre effrayant de pizzas, des pâtes (ravioles, gnocchis, raviolis et tagliatelles), des pièces de viande (du boeuf, du boeuf, un peu de veau, de canard et d’agneau et du boeuf), quelques omelettes, certains plats provençaux, (un peu de) poisson et, évidemment des salades… Les desserts? Les classiques tiramisuprofiteroles, moelleux ou tarte Tatin côtoient une crème au marron appelée « La torche » et un carpaccio d’ananas.  Le choix ne manque pas et la cuisine est généralement bonne. Qui plus est, les prix ne sont pas indécent. Les pizzas sont énormes et pour 10 à 14 euros seulement! Les viandes sont (toujours) un peu plus chères, les desserts entre 4 et 6 euros et les trois formules proposées vont de 12 à 17 euros.
Mais (il y a toujours un mais) des salades sans légumes frais en cuisine (à part la salade verte et les tomates) et une salade de fruits préparée depuis Dieu seul sait quand, ce n’est pas vraiment sérieux…
On ne va pas au resto pour manger des plats contenant des aliments bourrés de conservateurs en tout genre, quand même, si ?
La Brasserie de l’Etoile
21 place du marché -Buis-les-Baronnies
Tags from the story
Written By

I'm always curious about new things, I love learning and I'm a creative person. That means I need to use my creativity to feel good and happy. That's why I've created Culture Remains and my other website, Naïra.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *