La Cara Oculta

« Adrián est un jeune chef d’orchestre un peu imbu de lui-même qui, malgré sa mono-expressivité, semble avoir un fou succès auprès des jeunes femmes. Un peu victime de son succès, il flirte au gré du vent, jusqu’au jour ou Belén, sa petite amie, disparait en lui laissant un petit mot d’adieu. Dévasté, Adrián trouve refuge dans les bras de Fabiana, jeune serveuse un peu à l’affût du fric. Rapidement, celle-ci prend ses aises dans la vaste demeure de son nouveau « young sugar daddy » jusqu’au jour où des événements mystérieux commencent à se produire… Bruits étranges, petites vagues dans la baignoire… Y a-t-il quelqu’un, quelque chose d’autre, dans la maison ? »

Andrés Baíz nous offre ici un très bon thriller espagnol avec une bonne dose de mystère. Si le genre vous attire, le seul conseil que je puisse vous donner est de ne SURTOUT PAS, en aucun cas, regarder la bande-annonce. Je continue à me demander quel est l’imbécile qui l’a réalisée étant donné que cette dernière révèle tous les éléments-clés de l’intrigue, ne vous laissant plus le moindre suspense. Vraiment aucun. Pour nous, le plaisir fut un peu gâché.

En dehors de cela, le film reste objectivement un très bon moment cinéma, idéal pour passer une soirée avec un paquet de chips sans prise de tête. Le seul élément vraiment gênant du film est sans doute l’acteur qui incarne Adrián; ce dernier respirant la fadeur et la neurasthénie la plus totale. Toutefois, ne vous braquez pas, laissez une chance à La cara oculta de vous séduire un tant soi peu !

Written By

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *