La casa de Bernarda Alba de Garcia Lorca.

La casa de Bernarda Alba de Garcia Lorca se joue pour l’instant.

C’est vrai. Tout est très noir. Comme j’ai les cheveux blancs, tu crois que je ne peux pas avoir d’enfant, mais si des enfants, des enfants et des enfants. Ce petit aura les cheveux blancs et aura un autre enfant, et cet autre un autre, tous avec des cheveux de neige et nous serons comme les vagues : une et une autre et encore une autre. Alors, nous nous assiérons tous et tous nous aurons les cheveux blancs et tous nous serons de l’écume. Pourquoi n’y a-t-il pas d’écume ici ? Ici, il n’y a que des voiles de deuil.

Un ironie dramatique. Une tragédie comique. Quand la triste réalité rencontre l’humour noir.
Une belle pièce. Une expérience unique.
[ Merci à tous! ]
La casa de Bernarda Alba de Garcia Lorca.
Written By

I'm always curious about new things, I love learning and I'm a creative person. That means I need to use my creativity to feel good and happy. That's why I've created Culture Remains and my other website, Naïra.

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *