La ruche qui dit oui !

Réjouissez-vous, amis Belges, car derrière ce nom farfelu, c’est un trésor de bon sens et de bonnes choses qui débarque aussi chez vous !

Le principe : manger bon et intelligent. Démarré en 2011, le concept est archi simple et a très vite essaimé sur tout le territoire gaulois. Il s’agit d’une plateforme qui met en relation des producteurs locaux (bouchers, crémiers, maraîchers, boulangers, producteurs d’huile,…..) et des particuliers qui n’en peuvent plus des pommes sous vide et steaks sous cellophane qui ont fait trois fois le tour du monde avant d’arriver dans nos cocottes. Il suffit de s’inscrire (tout est gratuit, pas de frais ni d’abonnement) pour voir quelle est la ruche la plus proche de son domicile.

Comment ça marche ? Un responsable de ruche va ouvrir son domicile (ou son garage, sa véranda…) chaque semaine, à jour fixe, et les personnes qui auront commandé sur le site de La Ruche quelques jours plus tôt viendront tout simplement prendre leurs bons produits. Pas de commande imposée, large choix de produits et producteurs, on fait sa commande tranquillement à la maison dès que la « Reine » de la ruche nous informe de l’ouverture des ventes. Le paiement se fait à la commande, via le site, de manière sécurisée. Et la livraison est confirmée la veille (il arrive que certains produits ne puissent être livrés pour diverses raisons, mais globalement, point de désillusions). Pour l’avoir testé et approuvé, c’est simple, convivial, et donne une autre dimension à la consommation : on « voit » le producteur, on connait son histoire, ses difficultés, on le félicite. Tout est fait en général pour satisfaire les « abeilles », qui sympathisent rapidement, échangent recettes ou astuces, disent ce qu’elles ont aimé ou pas, bref, c’est une petite communauté motivée et motivante qui choisit ses produits et prend plaisir à échanger avec les producteurs. Régulièrement, nous sommes invités chez les producteurs qui tiennent à ouvrir les portes à leurs fidèles acheteurs, pour nous montrer leur travail, leur lieu de production, leur petite famille, etc.

C’est fiable, car les responsables de la plateforme de la Ruche contrôlent et suivent les producteurs qui souhaitent intégrer le système. La responsable de la ruche, qui dynamise « sa » ruche, et qui centralise toutes les commandes perçoit un pourcentage sur les ventes réalisées, ce qui est normal, mais pas d’autre intermédiaire, c’est simple et limpide.

Et la bonne nouvelle, c’est que j’ai appris il y a quelques jours que le concept s’incruste au-delà des frontières.

Pour en savoir plus : www.laruchequiditoui.fr

Vous m’en direz des nouvelles !

Miss Cook

Written By

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *