La tectonique des planches – 10 ans de Charge du Rhinocéros

La Charge du Rhinocéros est une petite structure de production théâtrale qui marque le paysage à sa façon. En mettant sur pied une véritable coopération artistique et culturelle, elle crée des projets théâtraux partout dans le monde. Pour fêter ses dix années d’existence, Laurent Ancion met à profit sa plume et nous offre un ouvrage haut en couleur qui retrace son histoire.

Séparé en cinq points, La tectonique des planches nous dévoile les débuts, les nombreuses péripéties et les aventures folles de la Charge du Rhinocéros depuis dix ans. A travers des anecdotes diverses, des schémas surprenants, des portraits et des témoignages, ce livre reprend la chronologie des projets, les étapes parcourues, les échecs, mais surtout les réussites. Des personnalités telles que Pie Tshibanda (Un fou noir au pays des blancs) ou Olivier Blin, celui qui est à l’origine de cette aventure, se sont prêtés au jeu de l’interview et dévoilent leur ressenti.

L’esthétique est soignée et la réalisation impeccable. Les pages glissent sous nos doigts avec délice ; la table des matières est réjouissante de simplicité ; les illustrations explosent de vie, entre dessins chocs ou humoristiques et photographies captivantes à l’émotion palpable. Le texte se laisse lire allègrement grâce à son style simple, léger et non-guindé. Même si le flot de texte peut sembler rébarbatif au départ, on se laisse facilement entraîner dans le tourbillon d’histoires qui se déroule sous nos yeux.

Au détour des pages, on se retrouve happé par une réflexion profonde sur nos idées préconçues et bien pensantes de la solidarité et de la « charité ». Les projets de la Charge du Rhinocéros deviennent source d’inspiration. Grâce au partage collectif et aux rencontres, une cinquantaine de créations ont déjà vu le jour à travers le monde (Haïti, Martinique, Burkina Faso, Afghanistan, etc.). Toutes ces interactions entre des pays culturellement aux antipodes, permettent à la création de sortir grandie. Le Festival Quatre Chemins en Haïti est la première d’entre-elles et les cinquante suivantes ne sont que le début d’une longue suite à venir.

Pour résumer, La tectonique des planches, est un livre qui sent bon la coopération. Avec ses projets vivants qui voient le jour chaque année, il redonne au théâtre toute sa force et toute sa résonance dans le cœur des hommes. Positif, encourageant, coloré, ce livre est à la fois plein de vie et plein de vies : « Tout se passe au niveau humain. Ce ne sont pas des projets ourdis d’avance. Tout résulte de la rencontre des gens » – Olivier Parfondry.

La tectonique des planches – 10 ans de Charge du Rhinocéros, par Laurent Ancion, PAC éditions, 240 p., 18 €.

Site de l’éditeur : http://www.pac-g.be

Tags from the story
Written By

Sophie Doyen est une passionnée de théâtre et d’enseignement. Après des études de Langues et Littératures Françaises et Romanes à l’ULB, elle étudie aux Cours Florent à Paris. Elle y monte « Le Suicidé » de Nicolaï Herdman (mise en scène et rôle de Macha) et joue dans plusieurs opérettes. De retour à Bruxelles, elle participe à plusieurs courts et moyens métrages, se forme pour devenir coach d’improvisation et s’intéresse à la pédagogie autour des arts de la scène. Actuellement, elle est professeur d’art dramatique, joue dans la création « Le Cirque des femmes » et se forme en chant, guitare et expression corporelle.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *