le BSF? Ben Sé Fini!

Aujourd’hui est un grand moment d’émotion pour tous les Bruxellois car hier s’achevait un des festivals les moins chers de Belgique, à savoir le Brussels Summer Festival. A l’affiche quelques groupes connus (notons notamment Charlie Winston, Iggy Pop, Catherine Ringer, Pony Pony Run Run, Diziz la Peste…).
Quoi qu’on en dise, soyons francs, 10 jours de concert pour une petite quarantaine d’euros, il n’y a pas photo, c’est jamais perdu. Bon, évidemment il faut être un acharné des concerts pour tout voir mais aussi très combattif pour arriver à avoir une place digne de ce nom, peu regardant pour utiliser les toilette publiques, optimiste quant au temps et absolument pas agoraphobe, sur le coup mais, quand même, on ne peut clairement pas se plaindre.
 Bien sûr, certains concerts valent mieux que d’autres, la présence scénique varie et le public aussi. Ainsi, Catherine Ringer fut étonnamment bien plus enjouée et rayonnante que Charlie Winston et Iggy Pop au sommet de sa forme a complètement eclipsé The Stranglers, par exemple. Mais  que voulez-vous, ce sont les aléas du live, n’est-ce pas?

Outre ces moult concerts, le BSF, c’étaient aussi des partenariats avec d’autres événements culturels en tout genre : musée, ciné, photos et compagnie. Ce qui rend le concept absolument inégalable et c’est la raison pour laquelle, si vous avez manqué ces dix jours de festivité ou que vous hésitiez démesurément, nous ne vous donnerons qu’un seul conseil : à moins de travailler 80 heures/semaine en août où d’être à l’étranger, si vous êtes bruxellois, n’hésitez pas ! Le BSF c’est incontestablement une expérience à faire !

En tout cas, au moins une fois !
Written By

I'm always curious about new things, I love learning and I'm a creative person. That means I need to use my creativity to feel good and happy. That's why I've created Culture Remains and my other website, Naïra.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *