Le comédien Eddie Izzard se livre

Eddie Izzard est un comédien britannique. C’est aussi un marathonien aguerri, un pilote accompli et un politicien transsexuel militant. A l’origine de plusieurs One Man Show en anglais, il passe de temps à autres par les scènes francophones avec un show français bourré d’erreurs plus délicieuses les unes que les autres. “Je suis en train de commencer la première tournée de France par une personne anglaise en français. Gad Elmaleh est en train de faire son premier spectacle à New York en anglais. Les Français commencent en anglais, les Anglais commencent en français. C’est 200 ans après la bataille de Waterloo. Je pense que c’est positif pour le monde », disait-il en 2015. S’inspirant grandement des Monthy Python, son style est comique, il passe du coq à l’âne et va de rebondissements en rebondissements. Son amour de l’histoire le pousse à inclure des personnages célèbres (Charlemagne, Shakespeare…) dans des scénarios surréalistes.

Des mémoires tragicomiques 

Parfois, je m’imagine attablée avec une bande de convives joviaux et rubiconds. J’invite des personnes qui me sont chères, connues ou encore d’autres qui n’existent pas. Nous avons une conversation passionnante autour de sujets que j’aime et l’ambiance est chaleureuse. Eddie Izzard est toujours l’un de mes invités. Charmant, vif, amusant et créatif, il est l’hôte parfait. C’est aussi l’auteur de mémoires à la fois drôles et touchantes. Une lecture légère et mélancolique.

Son livre, Believe me, a memoir of love, death, and jazz chickens, s’apparente à ses shows. Ses idées défilent à vive allure, passant de sujets sérieux, comme le décès de sa mère à un jeune âge, à des considérations plus légères. Parfois décousue, son écriture donne l’impression de suivre son train de pensées du début à la fin. Les nombreuses notes en bas de page donnent de la profondeur à ses digressions et aident à rentrer dans son esprit hyperactif.

Un livre qui inspire

Profondément humaniste, Eddie Izzard demeure une personnalité multi-facettes; un touche-à-tout passionné et passionnant. Believe me est un ouvrage qui tend à inspirer son lecteur. Izzard, par sa soif d’apprendre, mais aussi par ses obstacles, nous montre que l’on peut tous devenir de meilleures versions de nous-mêmes, avec un peu de bonne volonté et beaucoup de culot.

Believe me, a memoir of love, death, and jazz chickens, Eddie Izzard, Penguin, 368p.

Tags from the story
Written By

De nature pantouflarde, je mène une existence simple aux côtés de ma famille, composée de mon chat à trois pattes et de mon compagnon à deux bras. J’écris pour plusieurs raisons, mais la plus grande a si bien été mise en mots par un autre, que je ne peux que le citer : « Ce n’est qu’en écrivant que je me sens bien. J’oublie alors toutes les vexations de la vie, toutes ses souffrances, je me penche dans la pensée et je suis heureux. », Søren Kierkegaard. J’ai choisi des études de journalisme non pour la profession mais pour l’éventail de sujets à étudier. La connaissance est mon moteur. La culture, mon carburant. Films, séries, documentaires et littérature pavent mon quotidien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.