Le petit ballon de Charlie ou comment parler d’émotions avec les enfants !

[droits réservés]

Après avoir publié chez L’Harmattan La chute, cette belle envolée, (on vous en parle par ici) Amélie Dieudonné revient avec un nouveau livre destiné cette fois-ci aux enfants. Mais Le petit ballon de Charlie ne s’adresse pas uniquement à eux. La petite tortue, héroïne de cette histoire, permet aussi aux parents/acteurs de la petite enfance d’aborder une thématique parfois difficile : nos émotions et leur gestion. On vous dit tout !

Un ballon pour les émotions ?

Le petit ballon de Charlie a pour héroïne une tortue que le lecteur suit dans sa vie bien chargée d’enfant. Parmi ses frères et sœurs, Charlie connaît petits et grands bonheurs mais aussi quelques chagrins. Que fait alors la petite tortue pour les gérer ? Elle les cache, tout simplement. Mais elle va apprendre qu’enfouir ses émotions n’est pas la meilleure solution.

Petite remarque lexicale : une émotion se distingue d’un sentiment puisque celle-ci est spontanée et souvent de courte durée. C’est le cas de la joie ou encore de la colère. À l’inverse, un sentiment est le résultat d’un état affectif qui peut évoluer avec le temps.

Les émotions au cœur de l’actualité

Psychologue de formation, Amélie Dieudonné aborde ici les émotions et la façon dont les enfants peuvent les considérer et les gérer … ou pas.

Cette thématique est d’autant plus d’actualité étant donné la crise sanitaire qui a frappé le monde depuis plusieurs mois. L’ONE a déjà attiré l’attention des parents sur les émotions si particulières que doivent gérer les jeunes enfants. À cela s’ajoutent celles des parents et instituteurs/trices. Dans un tel contexte, Le petit ballon de Charlie peut se révéler un outil pertinent et ludique pour ceux qui souhaitent inviter les enfants à s’exprimer, à « vider son sac » le plus souvent possible.

Un graphisme et un texte épurés

Pour parler des émotions, l’auteure recourt ici à un graphisme épuré mélangeant photographies et dessins aux contours simples. S’y ajoute un texte simplifié sans être simpliste. Les mots sont justes, accessibles à tous et permettent aux enfants de comprendre ce qu’on évoque.

Avec ce deuxième livre, Amélie Dieudonné nous prouve, une fois de plus, que les expériences quotidiennes peuvent être très chargées émotionnellement, que l’on soit grand ou petit. Et toujours, ce message d’espoir : tout ira pour le mieux si on s’en donne les moyens.

Written By

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.